Observatoire français des tornades et orages violents

Découverte de 12 tornades anciennes dans le nord-est de la France

Les travaux de recherche menés par Keraunos concernent autant les cas de tornades actuels que les cas du passé. C’est dans ce cadre que douze nouvelles tornades ont été découvertes récemment lors des recherches effectuées dans diverses archives.

Ces douze tornades concernent le quart nord-est de la France, et sont survenues pour la plupart d'entre elles à la fin du 19ème siècle. Elles font l’objet de dossiers dédiés, qui viennent d’être publiés :

•    Le 5 septembre 1883, une tornade EF2 projette un enfant à plusieurs dizaines de mètres à Oudincourt, en Haute-Marne ;

•    Le 3 juin 1886, une tornade EF1 détruit notamment une toiture à Barbonne-Fayel, dans la Marne ;

•    Le 2 juin 1887, une tornade EF1 soulève deux personnes à Champvoisy, dans la Marne ;

•    Le 28 mars 1888, une tornade EF2 s'abat sur Cour-l'Evêque, en Haute-Marne, et détruit des centaines d'arbres ;

•    Le 21 mai 1893, une tornade EF1 tue deux personnes à Troyes, dans l'Aube ;

•    Le 4 août 1895, une tornade EF1 blesse une personne à Cuiserey, en Côte-d'Or ;

•    Le 18 juin 1897, une tornade EF1 arrache des arbres à Traînel, dans l'Aube ;

•    Le 18 juin 1897 également, une tornade EF1 endommage plusieurs toitures à Vaupoisson, dans l'Aube ;

•    Le 8 août 1897, une tornade EF1 brise des arbres et endommage des toitures à Pargues, dans l'Aube ;

•    Le 30 mai 1903, une tornade EF1 démolit un hangar et arrache des arbres à Fresnoy-le-Grand, dans l'Aisne ;

•    A la fin du mois de juin 1910, une tornade EF1 brise des arbres et renverse des cheminées à Vallois, en Meurthe-et-Moselle ;

•    Le 11 mai 1937, une tornade EF2 arrache une multitude d'arbres et endommage des toitures à Echenon, en Côte-d'Or.

 Découverte de 12 tornades anciennes dans le nord-est de la France

Tornade EF2 d'Echenon (Côte-d'Or) du 11 mai 1937 - Aperçu des dommages infligés aux poteaux électriques (en haut). Arbre déraciné dans un verger (en bas) © Le Progrès de la Côte-d’Or

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK