Observatoire français des tornades et orages violents

Orages très pluvieux et chutes de grêle le 8 juin 2013

Des orages ponctuellement forts, producteurs de grêle et de très fortes pluies, ont frappé notamment l'Aude, les Cévennes, la région parisienne, ainsi qu'une partie du Centre et de la région Poitou-Charentes.

 

Principaux faits marquants de la journée

Parmi les phénomènes relevés, on peut noter :
 
- de nombreuses chutes de grêle, avec des diamètres qui ont parfois atteint 3 cm, des Pays de la Loire jusqu'à l'Ile-de-France.
 
- sur la moitié sud de l'Ile-de-France, les orages qui ont sévi en fin de journée et durant la nuit du 8 au 9 juin ont déversé des lames d'eau particulièrement importantes, avec par exemple :
     * 34 mm à Boigneville (91)
     * 37 mm à Melun (77)
     * 39 mm à Orly (94)
     * 40 mm à Courdimanche (91)
     * 48 mm à Dourdan (91)
     * 61 mm à La Brosse-Montceaux (77)
     * 61 mm à Brétigny-sur-Orge (91)
A Brétigny-sur-Orge, ce cumul sur 24 heures est le plus important depuis 1947 pour un mois de juin (source : Météo Paris).
 
- un petit système convectif de méso-échelle (MCS) a produit de fortes lames d'eau sur les Cévennes en fin de journée, avec localement plus de 70 mm entre Lodève et Le Caylar (Hérault), ainsi que dans le secteur de Castanet-le-Haut.
 
- de très fortes lames d'eau locales ont également concerné l'Yonne, la Sarthe, le Loir-et-Cher ou encore l'Eure-et-Loir.
 
- un peu plus tôt dans la journée, des orages très pluvieux ont généré des lames d'eau localement supérieures à 30 mm en peu de temps dans l'Aude. De soudaines inondations ont été constatées notamment à Carcassonne, avec localement près d'un mètre d'eau dans les rues. Les villages de Villemoustaussou et de Pennautier ont également subi des inondations de caves et de sous-sols.
 
Inondations à Carcassonne, dans l'Aude (11), le 8 juin 2013. (c) Le Midi Libre     Inondations à Carcassonne, dans l'Aude (11), le 8 juin 2013. (c) YouTube
Inondations à Carcassonne suite à l'orage du 8 juin 2013. Copyright : Le Midi LIbre (à gauche), YouTube (à droite)
 
La vidéo ci-dessous, publiée par un internaute sur YouTube, témoigne bien du caractère impressionnant de l'inondation de Carcassonne :
 
 
Retrouvez ci-dessous le suivi de la situation convective de ce samedi 8 juin 2013.
 
 

Point sur la situation convective à 23h00 locales

L'activité orageuse est désormais en déclin très sensible sur l'ensemble du pays. La convection reste néanmoins profonde et orageuse entre Franche-Comté, Bourgogne et région parisienne actuellement. Les structures sont de nature multicellulaire, mais sans organisation aboutie. L'activité orageuse perd donc en virulence, et il n'est plus observé d'orages forts actuellement sur ces régions.
Un minimum de méso-échelle est néanmoins positionné à proximité de l'Alsace en ce début de nuit (voir la carte pointée ci-dessous) ; il contribuera à entretenir les déclenchements d'orages ces prochaines heures et jusqu'en fin de nuit entre Franche-Comté et Alsace.
 
Des foyers orageux très actifs persistent par ailleurs sur les Cévennes, avec une activité électrique soutenue et de très fortes précipitations. Les lames d'eau dépassent localement 70 mm au cours des deux dernières heures. Ces orages devraient progresser très lentement en direction du nord-est en cours de nuit.
 
Carte pointée du 8 juin 2013 à 20h locales (réseau SYNOP). (c) KERAUNOS
 
 

Point sur la situation convective à 19h30 locales

L'axe orageux qui s'étire de la Loire-Atlantique jusqu'au sud de l'Ile-de-France et au sud des Vosges reste bien actif en ce début de soirée. Le bord d'attaque septentrional de ce cordon multicellulaire continue à présenter de fortes réflectivités radar, et génère d'intenses précipitations mêlées localement de grêle. Un corps de pluies convectives plus continues commence à prendre forme à l'arrière et montre un système orageux arrivé à maturité.
Des orages électriques et intenses toucheront le sud de la région parisienne au cours de l'heure à venir, tandis que des cellules plus isolées mais parfois fortes pourront également éclore entre Troyes et le sud de Chaumont.
 
Un petit système orageux peu mobile produit par ailleurs de fortes pluies depuis quelques dizaines de minutes à l'ouest de Belfort. Une évolution en des orages plus nombreux et très pluvieux reste prévue pour la nuit prochaine du Jura aux Vosges et à l'Alsace.
 
Des orages ponctuellement forts et producteurs de grêle circulent également sur l'Aude. Ils gagneront le Languedoc et les Cévennes ce soir et cette nuit, en y produisant des cumuls de précipitations prévus localement supérieurs à 30 mm en peu de temps.
 
 

Point sur la situation convective à 18h00 locales

Comme prévu, une forte activité orageuse s'est déclenchée ces dernières heures le long de la ligne de convergence qui s'étire de l'embouchure de la Loire jusqu'au département de l'Yonne. Ces orages sont très actifs et produisent d'intenses précipitations. De nombreuses chutes de grêle sont signalées sous ces orages, qui se développent au sein d'une masse d'air très instable.
Le radiosondage de Trappes réalisé à 14h locales (voir ci-dessous à gauche), même s'il se situe à l'écart de la zone la plus instable, présente néanmoins une MUCAPE de 676 J/kg, avec un MULI de -3 K. Les cisaillements sont relativement anarchiques, mais on note une hélicité relative assez élevée (SRH 0-2 km de 114 m²/s²).
 
L'image satellite témoigne de la vigueur de la convection sur cet axe, avec plusieurs sommets pénétrants dont les températures sont estimées inférieures à -60°C. Ces orages de nature multicellulaire devraient conserver une activité soutenue ces prochaines heures, tout en se décalant très lentement vers le nord. Ils resteront producteurs de fortes pluies, de grêle et d'une activité électrique ponctuellement intense. D'autres cellules orageuses pourraient se former par ailleurs au sud de cet axe et réalimenter l'activité orageuse sur les régions centrales.
 
Quelques foyers orageux annexes mais parfois intenses évoluent par aileurs sur le Jura et près des Ardennes, ainsi qu'en Ariège. De nouveaux orages devraient éclore au cours des prochaines heures sur le nord des Alpes et le Jura, avant de gagner l'Alsace et les Vosges la nuit prochaine, sous la forme probable d'un MCS susceptible de produire de fortes pluies.
 
Radiosondage de Trappes du 8 juin 2013 à 14h locales.      Image satellite canal visible du 8 juin 2013 à 17h45 locales.
 
 
 
 

Point sur la situation convective à 14h00 locales

Des orages ont circulé ce matin sur la Bretagne, et notamment sur le Morbihan et le sud du Finistère. Ils ont présenté des intensités modérées et une activité électrique ponctuellement soutenue.
 
Actuellement, l'activité convective tend à se renforcer. Le dernier pointage de 13h locales (réseau METAR) met en évidence la constitution de l'axe de convergence de basses couches qui était attendu cet après-midi sur un axe Pays de la Loire / Franche-Comté. De fait, la pression est en légère baisse dans cette zone et la ligne de convergence est bien en place sur ce pointage le long d'un axe Vendée / Côte d'Or (axe symbolisé en bleu sur la carte pointée ci-dessous à gauche). Des développements orageux devraient par conséquent s'opérer au cours des toutes prochaines heures sur les régions traversées par cette convergence des vents. L'initiation de la convection devrait être facilitée par la présence de LCL qui sont confirmés bas (< 1,5 km) et par des points de rosée élevés (de 14 à 17°C à 13h loc.). Ces orages pourront être localement forts, accompagnés de chutes de grêle et de fortes pluies.
 
Dans le même temps, une activité convective est en cours du Languedoc à l'Aquitaine, comme en témoigne la dernière image satellite dans le canal visible (ci-dessous à droite ; la zone à activité convective est cerclée de rouge). Des cellules orageuses se développent plus particulièrement entre Montauban et Bordeaux depuis environ une heure. Elles pourront être rendues localement fortes ces prochaines heures en raison d'un potentiel de très fortes précipitations.
 
Enfin, la convection profonde est désormais en cours de déclenchement sur le nord des Alpes et le Jura. Les orages devraient progressivement se généraliser sur ces massifs, avant de progresser vers le nord la nuit prochaine, en générant localement de fortes pluies.
 
Carte pointée du 8 juin 2013 à 13h locales (réseau METAR). (c) KERAUNOS      Image satellite canal visible du 8 juin 2013 à 13h30 locales.
 
 
 
 
 
 


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK