logo Keraunos

Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF0 à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) le 5 décembre 2020

Le 5 décembre 2020, vers 22 heures locales, une tornade de très faible intensité (EF0) frappe une partie du quartier de la Rochefoucauld, à Anglet (Pyrénées-Atlantiques). Le phénomène survient dans un contexte dépressionnaire marqué par de fréquentes averses sur une large moitié ouest du pays.

La tornade d'Anglet s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise au moins 2 cas pour la journée du 5 décembre 2020, dont la tornade EF1 d'Erdre-en-Anjou (Maine-et-Loire) survenue plus tôt dans l'après-midi. 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 400 mètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : ANGLET (boulevard du BAB, allée d'Aguilera, rue de Plantecoude, rue de Tarendelle, rue du Château-d'Eau)
* département : PYRÉNÉES-ATLANTIQUES (64)
* altitude moyenne du terrain : 51 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu

* principaux dégâts : conifères ébranchés ; petits arbres couchés ; un sapin déraciné ; rangées de tuiles emportées sur une vingtaine d'habitations ; mobilier de jardin balayé ; grillages tordus ou inclinés par le vent ; quelques voitures atteintes par des chutes de tuiles ; câbles électriques sectionnés ; un panneau et une palissade abattus

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version). Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.
 

Trajectoire de la tornade



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

"J'ai cru qu'un avion s'était écrasé"

La tornade d'Anglet du 5 décembre 2020 a pu être identifiée à l'appui de nombreux témoignages et d'un inventaire détaillé des dommages qui met en évidence un axe de convergence sur une trajectoire de 400 mètres dans le quartier de la Rochefoucauld. Le phénomène, qui se produit vers 22 heures, survient dans un contexte de forte instabilité avec de fréquentes averses, parfois accompagnées de rafales de vent (dans le quartier de Camiade à Anglet, ou à Tarnos par exemple).

Christiane Auvinet, qui réside rue du Château-d'Eau, livre le témoignage suivant : "Il y a eu comme un train qui passait au-dessus de la maison, c'était un bruit infernal. On s'est demandé s'il y avait un tremblement de terre, ou quelque chose comme ça, c'était incroyable." Un autre résident confie : "J'ai cru qu'un avion s'était écrasé." Entre le boulevard du BAB et la rue de Chassin, les mêmes mots se répètent pour qualifier ce phénomène tourbillonnaire très localisé, dont les dégâts se limitent à une vingtaine de propriétés. La trajectoire est ainsi reconstituée sur 400 mètres, selon un sens de déplacement de l'Ouest vers l'Est. On s'aperçoit que les toitures les plus endommagées sont situées en limite nord du couloir, tandis que les aspirations les plus significatives couvrent essentiellement la partie sud

Ce sont précisément les aspirations périphériques qui permettent d'identifier un axe de convergence dans le sens de chute des arbres, des branches ou des objets, comme le montre la carte synthétique suivante (flèches rouges = sens de chute, flèche jaune = sens de déplacement de la tornade, pointillés rouges = principaux dégâts) : 


© Keraunos (fond de carte : Géoportail)


Les dommages relèvent d'une intensité EF0 : conifères ébranchés, petits arbres couchés, un sapin déraciné, rangées de tuiles emportées sur une vingtaine d'habitations, mobilier de jardin balayé, grillages tordus ou inclinés par le vent, quelques voitures atteintes par des chutes de tuiles, câbles électriques sectionnés, un panneau et une palissade abattus.

Photographies des principaux dommages

© Sud-Ouest

© Actu Pays Basque

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK