Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF1 à Jargeau (Loiret) le 17 août 1986

Le 17 août 1986, vers 20h30 locales, une tornade de faible intensité (EF1) traverse la Loire entre Jargeau et Saint-Denis-de-l'Hôtel, dans le département du Loiret. Le phénomène blesse gravement une personne, mais les dégâts sont limités. 
 
La tornade de Jargeau s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour la journée du 17 août 1986, dont la tornade EF3 de la Charité-sur-Loire (Nièvre) survenue deux heures auparavant. 
 
Enfin, il est à noter que la commune de Jargeau a déjà été frappée par une tornade d'intensité EF1 le 19 mars 1918.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Jargeau (45) du 17 août 1986* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 2,5 kilomètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : JARGEAU (camping municipal), SAINT-DENIS-DE-L'HÔTEL
* département : LOIRET (45)
* altitude moyenne du terrain : 105 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, surfaces en eau

* principaux dégâts : 80 caravanes ou tentes endommagées; plusieurs véhicules détruits; 140 arbres cassés ou déracinés à Jargeau; parcs endommagés à Saint-Denis-de-l'Hôtel; toitures endommagées; hangars détruits dont un poulailler

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
Cette trajectoire a été établie en fonction des informations disponibles (publication scientifique, reconstitution du flux pour la journée du 17 août 1986).
 

Un camping touché

La tornade de Jargeau survient durant une dégradation orageuse de grande ampleur, à l'origine de la tornade meurtrière EF3 de la Charité-sur-Loire (Nièvre), survenue deux heures auparavant (dans le Loiret, des dommages sont également signalés à Beaugency et à Orléans). Le phénomène a pu être identifié à l'appui d'informations tirées de la République du Centre (édition du 19 août) et d'une publication dans la Météorologie (1988, page 12) qui le résume ainsi : "A 20h37, à Jargeau (Loiret), trombe d'intensité F1. En 1 minute, la trombe a sinistré le terrain de camping : 1 blessé grave, 80 caravanes ou tentes endommagées, plusieurs véhicules détruits, 140 arbres cassés ou déracinés. Progressant vers le nord-est, la trombe a atteint la commune de Saint-Denis-de-l'Hôtel, situé de l'autre côté de la Loire: parcs et toitures des bords de Loire endommagés, hangars détruits."
 
Les témoignages recueillis par la République du Centre confirment un phénomène bref et violent : "Le bruit des arbres qui craquent, c'est effrayant. Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie." "Un bruit terrible, cela partait dans tous les sens." "C'était quoi? Une tempête? Un cyclone? Cela n'a duré, je ne sais pas, moi, une minute au maximum, mais quelle horreur." Outre le bilan matériel, on dénombre 3 blessés dont l'un atteint plus sérieusement. Il s'agit d'une touriste allemande atteinte à la colonne vertébrale.
 
A Saint-Denis-de-l'Hôtel, outre les dommages observés en bord de Loire (arbres arrachés et toitures endommagées), la tornade détruit également un hangar en tôles et ossature métallique qui abrite 12 000 poussins. Le bâtiment, de 50 mètres de longueur environ, est déplacé de plusieurs mètres avant de s'effondrer. Privés d'eau et de chauffage pendant une dizaine d'heures, les poussins périssent en grande majorité et les survivants sont euthanasiés. 
 
Après analyse des dommages, la tornade de Jargeau est classée en intensité EF1 sur l'échelle améliorée de Fujita.
 
Photographies des principaux dommages : 
 
© La République du Centre
 
 

En savoir plus sur les tornades

+  consulter  la  liste des tornades en France
+  découvrir  la  climatologie des tornades en France


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK