Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF1 à Frontignan (Hérault) le 21 mai 1811

Le 21 mai 1811, une tornade de faible intensité (EF1), issue d'une trombe marine, est observée dans la campagne de Frontignan, dans l'Hérault. Le phénomène, qui survient au terme d'un orage de grêle, endommage des oliveraies.
 

Principales caractéristiques de la tornade

intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : 40 mètres

* commune traversée : FRONTIGNAN
* département : HÉRAULT (34)
* altitude moyenne du terrain : 5 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, surfaces en eau

* principaux dégâts : gros oliviers déracinés et transportés à 15 mètres, autres oliviers transportés au-delà de murs de clôture

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

Trajectoire exacte non définie
 

Une trombe marine à l'origine du phénomène

Le Journal du Gard du 1er juin 1811 fait part d'une tornade survenue le 21 mai à Frontignan, à l'issue d'un orage de grêle (il est précisé que certains grêlons avaient un diamètre comparable à celui d'une boule de jeu de mail, soit quelques centimètres). Le phénomène, décrit comme une "trombe en forme de cône renversé" et issu d'une trombe marine, traverse le territoire sur une bande de terrain large de 40 mètres.

Les dommages concernent la végétation : de gros oliviers sont déracinés et transportés à 15 mètres, d'autres sont transportés au-delà de murs de clôture. Ce type de dommages relève d'une intensité EF1.

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK