logo Keraunos

Observatoire français des tornades et orages violents

Point sur les événements venteux du 28 décembre

Plusieurs phénomènes venteux destructeurs ont frappé le centre-ouest de la France le 28 décembre dernier, en milieu de journée, dans un contexte fortement perturbé et dépressionnaire. Les investigations menées sur ces différents événements progressent et permettent de faire un premier état des lieux basé sur les enquêtes effectuées à ce jour. 

Une tornade avérée en Loire-Atlantique

Le phénomène qui a concerné notamment les communes de Saint-Etienne-de-Mer-Morte et de Touvois, en Loire-Atlantique, est confirmé comme tornade. Si la nature tourbillonnaire de ce phénomène a pu être rapidement mise en évidence, la trajectoire exacte reste en cours d'investigation et s'établit pour le moment à au moins 11 km. Les informations détaillées seront fournies dans un dossier dédié dès que l'enquête sera totalement achevée.
Sur la base des analyses effectuées à ce jour, l'intensité de cette tornade relève de la classe EF1 sur l'échelle de Fujita améliorée, soit des vents estimés entre 135 et 175 km/h.

Les dégâts rapportés dans les environs de Bouin, en Vendée, restent pour leur part en cours d’étude. L'analyse de la chronologie des événements et des trajectoires de dégâts conduisent à ne pas exclure totalement un lien avec la tornade de Saint-Etienne-de-Mer-Morte. Néanmoins, une incertitude persistante sur les horaires communiqués par les témoins et le caractère peu explicite de certains dommages ne permettent pas de conclure de manière rigoureuse pour le moment.


Dégâts causés par la tornade de Saint-Etienne-de-Mer-Morte (crédit photo : Christopher Baillet)


Des tornades fortement suspectées dans les Deux-Sèvres et en Charente

Dans les Deux-Sèvres, les investigations engagées suite aux signalements de dommages sur les secteurs d'Ardin et de Fenioux permettent de suspecter fortement un phénomène de tornade également. Certains éléments restent toutefois encore en cours d'analyse, et des informations complémentaires de terrain sont en attente. Elles permettront de conclure de manière précise dans un futur proche.

En Charente, à Courcôme, les investigations réalisées tendent à orienter de plus en plus nettement la conclusion en faveur d'un phénomène de tornade. Un compte-rendu sera publié prochainement.


Une enquête en cours dans la Vienne

Dans la Vienne, les investigations sont en cours suite aux dommages observés dans le secteur de Curzay-sur-Vonne. Les conclusions seront publiées ultérieurement.


Plusieurs phénomènes indéfinis

Enfin, des dégâts venteux plus ponctuels ont également été signalés de manière dispersée de la Loire-Atlantique à la Charente-Maritime. Généralement isolés et peu probants, ces phénomènes ne présentent pas en l'état les caractéristiques des phénomènes tornadiques et ne seront donc pas classés comme tels.




Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK