Observatoire français des tornades et orages violents

Orages très pluvieux les 25 et 26 novembre près de la Méditerranée

L'épisode méditerranéen qui a débuté le 24 novembre s'est poursuivi le lendemain en impactant surtout le sud du Var. Des pluies orageuses intenses sont attendues jusqu'au 30 novembre inclus.

 
Inondations à Hyères au matin du 26 novembre 2014 - © Routeur news Inondations à Hyères au matin du 26 novembre 2014 - © Routeur news 
 


Nouveaux orages très pluvieux le 26 novembre

Un nouveau forçage d'altitude lié à un thalweg qui remonte des Baléares (cf. image satellite ci-dessous) a généré de nouveaux orages ce mercredi 26 novembre. L'activité convective a repris en matinée dans le Golfe du Lion, entre l'est de l'Hérault, le sud du Gard et l'extrême sud-ouest des Bouches-du-Rhône, avant une accalmie très temporaire est sur la Provence en début d'après-midi,
 
Au sein d'un un flux relativement mou, les cellules orageuses se sont progressivement organisées en un MCS très pluvieux, cantonné en cours d'après-midi à la Petite-Camargue. Des cumuls horaires proches de 50 mm ont été relevés :
 
Image radar Météo-France de 12h loc         Image satellite vapeur d'eau NRL de 12h loc
Image radar Météo-France et image satellite NRL de 12h loc le 26 novembre
 
 
Les intensités pluvieuses se sont ensuite accentuées sur le sud du Var en début de soirée, avec quelques impacts de foudre détectés sur la bordure littorale :
 
Image radar de 18h45 locales, le 26 novembre 2014. © Météo-FranceImage radar de 18h45 locales, le 26 novembre 2014. © Météo-France
 
 
 

Fortes crues dans le Var le 25 novembre

Décharges électriques observées le 25 novembre 2014 - Blitzortung / KeraunosAprès avoir concerné l'Aude et l'Hérault la veille, l'activité convective la plus marquée a gagné le sud de la Provence dès la matinée du mardi 25 novembre.
C'est sur le département du Var que les orages ont été les plus fréquents. Ils ont généré des lames d'eau significatives : 202 mm à Collobrières, 167 mm au Luc et 165 mm à Hyères. D'autres valeurs comprises entre 100 et 150 mm ont été recueillies en d'autres points du sud du département.
Ces orages sont nés au sein d'une convergence de basse couche peu mobile et dans un contexte météorologique propice aux cellules convectives rétrogrades près du littoral.
Ainsi, ce sont surtout les communes du sud du département qui ont été les plus touchées. Des inondations nombreuses sont reportées dans le sud varois.
Les phénomènes de ruissellement sont fréquents et des crues significatives des fleuves côtiers sont en cours aussi bien sur le Gapeau et ses affluents que sur l'Argens aval. Les cours d'eau du réseau secondaire (Giscle, Môle par exemple) sont également très impactés :
 
Hydrogramme de crue du Réal Martin à La Crau - Vigicrue    Hydrogramme de crue du Gapeau à Hyères Sainte Eulalie - Vigicrue    Hydrogramme de crue de l'Argens à Roquebrune-sur-Argens - Vigicrue
Hydrogrammes de crue du Réal Martin, du Gapeau et de l'Argens aval - Vigicrues
 
 
Dans la nuit du 25 au 26 novembre, d'autres orages peu mobiles ont éclos dans les Bouches-du-Rhône. C'est la région de Salon-de-Provence qui a été la plus concernée. Des cumuls de pluie de 60/70 mm ont été ponctuellement enregistrés.
 
 


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK