Observatoire français des tornades et orages violents

Violentes rafales descendantes en Indre-et-Loire le 27 février

Une ligne orageuse très venteuse

L'après-midi du jeudi 27 février a été agitée et orageuse sur le département de l'Indre-et-Loire. Dans un contexte de traîne active, un premier amas orageux de petite dimension a transité au sud de Tours entre 13h30 et 14h30 locales. L'activité électrique associée a été passagèrement modérée.
 
Peu après, une ligne de grains a balayé à son tour l'ensemble du département d'ouest en est, en produisant une activité électrique essentiellement concentrée au nord de Tours. De fortes rafales de vent ont été observées au passage de cette ligne, et tout particulièrement sur la commune de Chédigny, sur le lieu-dit La Champeigne. La Nouvelle République rapporte ainsi que la toiture en tôle d'un bâtiment abritant un élevage de chiens a été soufflée par ces rafales de vent, provoquant l'effondrement d'un mur. Les témoins font état d'un vent particulièrement violent durant une dizaine de minutes. Aucun élément permettant de considérer qu'il ait pu s'agir d'une tornade n'a été mis en évidence suite à ces événements.
 
 
 
Toiture soufflée par de fortes rafales descendantes, lors du passage d'une ligne de grains sur la commune de Chédigny (Indre-et-Loire), le 27 février 2014, vers 15h00. (c) La Nouvelle RépubliqueCrédit photo : La Nouvelle République
 
 
 
Si, vous aussi, vous avez été témoin de ce phénomène, n'hésitez pas à nous contacter.
 
 


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK