Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF0 à Saint-Germain-du-Puch (Gironde) le 10 mars 2022

Le 10 mars 2022, en fin d'après-midi, une tornade de très faible intensité (EF0) est aperçue à Saint-Germain-du-Puch, à 8 kilomètres au sud-ouest de Libourne (Gironde). Le phénomène, qui provoque quelques légers dommages, est vu et filmé par plusieurs témoins.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 5,8 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : SAINT-GERMAIN-DU-PUCH (le Prieur, le Comte, route de Beychac-et-Caillau, Lamothe, la Grave) ; VAYRES (le Gestas, RN89)
* département : GIRONDE (33)
* altitude moyenne du terrain : 40 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu ; vignobles ; prairies ; surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants ; forêts de feuillus
 
* principaux dégâts : branches brisées ; quelques arbres couchés, dont un cyprès ; objets légers déplacés dont des poubelles ; mobilier de jardin endommagé ; portail arraché et transporté dans une parcelle de vigne, endommageant 20 rangs ; palissades renversées ; quelques éléments de toitures arrachés, dont des tuiles ; mur en pierres effondré (pas plus d'informations)
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version) . Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.
 

Trajectoire de la tornade

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Un phénomène vu et filmé

La tornade de Saint-Germain-du-Puch du 10 mars 2022 se développe en périphérie sud d'une puissante cellule orageuse qui prend naissance au nord de Saucats vers 15h30 TU (16h30 locales). D'abord orientée du Sud/Sud-Ouest vers le Nord/Nord-Est durant une trentaine de minutes, la cellule dévie brusquement vers le Nord-Est à 16h00 TU en prenant la direction de Vayres qui est frappée de plein fouet à 16h25 TU. C'est précisément à cet instant qu'un tourbillon est observé par les habitants de Saint-Germain-du-Puch, en périphérie sud de la cellule et à l'arrière du rideau de précipitations : « J’habite côté Sallebœuf [...]. Je roulais pour aller chercher ma fille à l’école. J’ai vu deux nuages qui s’entrechoquaient. Ils ont formé une spirale, qui a pris de l’ampleur, avec des éclairs. J’avoue que je n’étais pas tranquille. » [Sud-Ouest du 12 mars 2022].

Essentiellement observé sous la forme d'un tuba très développé, le tourbillon touche en réalité terre à plusieurs reprises entre la route de Branne (Saint-Germain-du-Puch) et la RN89 (Vayres), selon un sens de déplacement du sud vers le nord (180°). Cette trajectoire de près de 6 kilomètres a pu être principalement retracée à l'appui d'une enquête de terrain d'Alerte Météo Gironde, et complétée par un témoin oculaire situé à Vayres. Dans cette dernière localité, où la tornade s'est définitivement dissipée, le témoin affirme que "le phénomène arrivait du Sud, du côté de Saint-Germain-du-Puch où était le buisson (vu de loin), mais semblait déjà être en train de s'essouffler. Mais il a traversé la N89, il y avait encore quelques fortes rafales".

L'enquête de terrain confirme une emprise plutôt chaotique du tourbillon au niveau du sol à en juger par l'irrégularité des dommages. Selon plusieurs témoignages, le buisson n'est apparu que très brièvement, ce qui explique que les dégâts soient circonscrits et de très faible intensité : branches brisées, quelques arbres couchés (dont un cyprès), objets légers déplacés dont des poubelles, mobilier de jardin endommagé, portail arraché et transporté dans une parcelle de vigne à Lamothe, endommageant 20 rangs, palissades renversées, quelques tuiles arrachées, mur en pierres effondré (pas plus d'informations). Ce type de dommages relève d'un niveau d'intensité EF0 sur l'échelle de Fujita améliorée.

Aperçu du tourbillon après avoir traversé la route de Beychac-et-Caillau (vue en direction du Nord/Nord-Est) : 

© Stéphane Teil/Jean-Luc Soupre 
 
Photographies des principaux dommages :  

 
1    Tuiles arrachées, balançoire endommagée, branches au sol
2    Eléments en pierre décrochés sur une habitation, branches brisées (chemin de Cazeau Denis)
3    Branches de mimosa arrachées (route de Beychac-et-Caillau) 
4    Arbre couché (bois de la Grave)


Nous tenons à remercier Alerte Météo Gironde pour leur contribution sur ce cas de tornade. 

Analyse de la situation météorologique

La tornade de Saint-Germain-du-Puch s'est formée au sein d'un thalweg d'altitude, qui s'étirait alors sur l'ouest du pays, comme en témoigne l'analyse à 250 hPa ci-dessous à gauche. Il est associé à une goutte froide assez marquée (-26°C à 500 hPa) qui se dynamise davantage en cours d'après-midi tout en migrant vers le nord de l'Aquitaine :



Au sol, la France est située dans la zone de contact entre des hautes pressions positionnées sur l'est de l'Europe et des basses pressions calées sur l'Atlantique (ci-dessous à gauche). Il en résulte un flux de sud, qui advecte des Pyrénées à la Normandie un air doux et humide en basses couches (ci-dessous à droite) :



Les profils verticaux sont conséquemment instables sur le quart sud-ouest du pays, là où l'air froid d'altitude surplombe l'air doux et humide de basses couches. Le reforecast par WRF-ARW 3 km met ainsi en évidence des valeurs de MUCAPE supérieures à 500 J/kg et des MULI proches de -3 K aux abords de Saint-Germain-du-Puch à l'heure de la tornade :


Les cisaillements en présence sont par ailleurs modérés durant l'après-midi du 10 mars 2022, avec un cisaillement tournant prononcé entre l'étage inférieur et supérieur, et conséquemment une SRH 0-3 km qui avoisine régulièrement 120 à 150 m²/s² aux abords de la Gironde en fin de journée. La situation était dès lors propice à la formation de tourbillons sur ce secteur.

En savoir plus sur les tornades

consulter  la  liste des tornades en France


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK