Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF0 à Miribel-les-Echelles (Isère) le 24 juin 2021

Le 24 juin 2021, vers 18h40 locales, une tornade de très faible intensité (EF0) est observée dans une zone forestière du territoire de Miribel-les-Echelles, en Isère. Le phénomène a pu être filmé. 
 
Il est à noter qu'une tornade EF2 avait déjà frappé la commune voisine des Echelles (Savoie) le 10 mars 2006, lors d'un outbreak. 
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée  : MIRIBEL-LES-ÉCHELLES (forêt de Miribel)
* département : ISÈRE (38)
* altitude moyenne du terrain : 700 mètres
* type de terrain : forêts de feuillus ; forêts mélangées
 
* principaux dégâts : aucun dégât recensé
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version) . Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.
 

Localisation approximative de la tornade

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Un tourbillon filmé

La tornade de Miribel-les-Echelles du 24 juin 2021 se développe vers 16h40 TU (18h40 locales) sous une cellule convective qui prend naissance vers 15h50 TU (17h50 locales) à l'est de Montferrat, selon un sens de déplacement Ouest/Est (280°). Vers 16h25 TU (18h25 locales), la cellule est réalimentée sur son flanc sud et dévie du flux principal, pour finalement arroser Miribel-les-Echelles entre 16h30 et 16h45 TU (18h30 et 18h45 locales).
 
Le tourbillon est observé à l'issue de cette averse, dans une parcelle de forêt en contrebas du col des Mille Martyrs, vers 700 mètres d'altitude. Brice Serpollet (positionné dans les prairies du col des Mille Martyrs) et Kévin Buisson ont pu filmer le phénomène, au moment où il se prolonge jusqu'au sol : 
 
 
 
Un tel abaissement de condensation ne laisse aucun doute sur l'influence, même temporaire, du tourbillon au niveau du sol. Par ailleurs, la structure elle-même du phénomène, à la fois tourbillonnaire, à forte composante verticale, persistante et stable dans sa position par rapport à la cellule convective, permet de valider un phénomène de tornade, vraisemblablement issue d'un misocyclone peu profond et à durée de vie limitée. En l'absence de dommages identifiés, cette tornade est classée en intensité EF0 par défaut
 
 

En savoir plus sur les tornades

consulter  la  liste des tornades en France


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK