Observatoire français des tornades et orages violents

Tempête tropicale Rafael (2012) aux Antilles

Une onde tropicale se développe en sortie d'Afrique le 5 octobre. L'onde poursuit ensuite sa progression vers l'ouest, à de basses latitudes (près de la côte nord d'Amérique du Sud) puis tend à développer une aire convective dense et étendue. Dès le 10 octobre, des vents de force tempête sont observés mais l'onde ne présente toujours pas de circulation cyclonique fermée. Ce sera le cas un jour plus tard lors son entrée en mer des Caraïbes par le canal de la Dominique que l'onde tropicale sera nommée tempête tropicale RAFAEL. La tempête remonte ensuite jusqu'au 14 octobre vers les îles Vierges et Porto-Rico puis s'intensifie en ouragan en direction des Bermudes le 16 octobre.

 

Principales caractéristiques du cyclone

Trajectoire du cyclone RAFAEL* intensité maximale : ouragan de catégorie 1 soit des vents de 118 à 153 km/h
* intensité sur les DOM-TOM impactés : tempête tropicale soit des vents de 63 à 117 km/h
* pression minimale au centre du système :  970 hPa

* données générales observées : les îles de l'arc antillais sont toutes concernées par le passage de la tempête. La Dominique et Sainte-Lucie sont affectées par quelques inondations.
données générales et dégâts observés sur les DOM-TOM impactés : quelques rafales proches de 100 km/h sont observées à la Désirade en Guadeloupe. Les 100 km/h sont dépassés à Saint-Martin et approchés à Saint-Barthélémy. Des conditions de tempête tropicale sont relevées temporairement sur l'est de la Guadeloupe. 

Les bandes convectives issues de la tempête balaient la Martinique dans un premier temps, où les cumuls sont importants dans la partie sud de l'île. Plus tardivement, c'est la Guadeloupe et les îles du nord qui sont fortement touchées. Des lames d'eau dépassant 300 mm en 72h (mais atteignant plus de 200 mm en 24h et 150 mm en 3h le 14) sont enregistrées sur le sud de la Basse Terre (secteur de Vieux-Habitants ainsi que près de Capesterre-Belle-Eau).
Des inondations notables se produisent dans ces secteurs, une personne est portée disaprue dans son véhicule. Une centaine d'habitations ont été inondées en Guadeloupe.

 
 

Données météorologiques observées au passage du cyclone

 La carte ci-dessous reprend les cumuls observés sur l'ensemble des îles antillaises françaises en 72h :
 
 
 

Image satellite

Tempête tropicale RAFAEL le 12 octobre 2012, à son passage près de l'Arc antillais. A ce moment-là, la convection profonde est surtout très active sur la Martinique :

Image satellite NOAA / GOES

 
 


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK