Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF1 à Paraza (Aude) le 15 octobre 1907

Le 15 octobre 1907, vers 16 heures, une tornade de faible intensité (EF1) traverse la vallée de l'Aude à hauteur de Paraza. Outre les arbres arrachés, le phénomène blesse une personne et un mulet.

La tornade de Paraza s'ajoute à plusieurs événements dramatiques observés durant tout l'automne 1907 en Méditerranée. Cette fin d'année remarquable et meurtrière (25 décès), qui reste dans les annales météorologiques comme l'une des plus pluvieuses sur le sud du pays, a fait l'objet d'un rapport d'étude complet par Keraunos.

Précisons enfin que la tornade de Paraza s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour les journées des 15 et 16 octobre 1907 (24 heures glissantes) dont la tornade EF2 de Villeveyrac (Hérault) survenue le lendemain matin.  

Principales caractéristiques de la tornade

intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : 200 mètres

* commune traversée : PARAZA
* département : AUDE (11)
* altitude moyenne du terrain : 25 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : arbres pliés, puis déracinés et emportés (distance inconnue) ; un homme arraché du sol, ballotté et roulé au sol, et finalement déposé dans une vigne à une vingtaine de mètres (l'homme est blessé) ; un mulot attelé à un chariot, déplacé par le vent (l'animal est blessé)

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version) . Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.

Parcours de la tornade

X
Localisation exacte indéterminée
X

Un homme contusionné après avoir été arraché du sol

La tornade de Paraza du 15 octobre 1907 survient dans un contexte de très forte instabilité, avec de nombreux dégâts causés par la pluie ou le vent entre l'Hérault et l'Aude. On signale des inondations généralisées dans ce secteur, à tel point que les vignes sont submergées sur une grande superficie. 

Plus spécifiquement dans la vallée de l'Aude, à Paraza, une équipe du Petit Marseillais a connaissance d'un phénomène venteux destructeur qui provoque des dégâts sur une bande de terrain large de 200 mètres. Le témoignage d'un rescapé, blessé par le phénomène, permet d'attester d'une tornade dans ce secteur, mais dont la localisation exacte reste toutefois indéterminée. D'après les enquêteurs, "c’est un cyclone qui s’est abattu là et a produit une razzia affreuse. Tout a été renversé sur son passage."

Ce cultivateur, qui marchait sur la route, avec son mulet attelé au chariot, est notamment entraîné par la tornade sur une vingtaine de mètres. Interrogé chez lui, l'homme est alité, car il souffre beaucoup des contusions reçues. Il raconte que vers 4 heures, "sous un ciel bas et gris", il entend un bruit formidable : il voit alors des arbres pliés brutalement, puis déracinés et emportés à une "allure vertigineuse" par "une force invisible". Presque immédiatement, l'homme se sent arraché du sol, puis ballotté, roulé et finalement déposé dans une vigne d’où il se relève meurtri, une jambe déboîtée à la cheville. A quelques mètres de lui, son attelage gît, également endommagé, le mulet à demi-dételé, quelques larges écorchures au ventre et à la cuisse.

Cette mésaventure confirme le passage d'un phénomène tourbillonnaire, dont on peut estimer l'intensité de niveau EF1 sur l'échelle améliorée de Fujita

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK