Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF2 au Lavandou (Var) le 8 novembre 1933

Dans la matinée du 8 novembre 1933, une tornade d'intensité modérée (EF2), issue d'une trombe marine, traverse plusieurs quartiers du Lavandou (Var) jusqu'au cimetière. Si les dégâts matériels sont importants, on ne déplore aucune victime humaine

Principales caractéristiques de la tornade

intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 1,1 kilomètre
* largeur moyenne : 100 mètres

* commune traversée : LE LAVANDOU (boulevard de Lattre de Tassigny, la Vieille, cimetière)
* département : VAR (83)
* altitude moyenne du terrain : 30 mètres
* type de terrain : territoires agricoles ; forêts et milieux semi-naturels ; surfaces en eau

* principaux dégâts : oliviers, figuiers, chênes lièges arrachés et projections de branches à grande distance ; toitures de villas du parc du Provence Hôtel fortement endommagées ; toitures de l'Hôtel Moderne et d'un autre immeuble, en partie détruites ; toiture d'une villa arrachée en totalité avec le plafond, mobilier situé à l'intérieur emporté ; cheminées abattues ; groupe scolaire touché ; toiture d'un atelier-garage arrachée avec projection d'éverite ; poulaillers emportés en tourbillonnant avec des victimes parmi les volailles ; fils électriques brisés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version) . Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.

Parcours de la tornade

X
© Keraunos (fond de carte : IGN 1950)
X

La toiture d'une villa entièrement arrachée

La tornade du Lavandou du 8 novembre 1933 est issue d'une trombe marine qui entre dans les terres par la rade de Bormes, "avec une rapidité vertigineuse". [Le Petit Marseillais]. Le tourbillon, qui a "plus de 100 mètres de diamètre à sa base", endommage d'abord plusieurs bâtiments situés en bord de mer. Dans le parc du Provence Hôtel, les toitures et les cheminées de plusieurs villas sont endommagées, tout comme celles de l'hôtel qui est en partie détruite. Le groupe scolaire ainsi que la villa Marianne sont atteints à leur tour.

En gagnant le quartier de la Vieille, la tornade arrache la toiture d'un atelier-garage "comme un fétu de paille", puis couche des oliviers, des figuiers et des chênes lièges. Les branches sont projetées à grande distance. Dans ce même périmètre, des poulaillers sont emportés en tourbillonnant avec des victimes parmi les volailles

Dans le vallon de l'ancien cimetière, le tourbillon arrache en totalité la toiture d'une villa avec le plafond ; le mobilier situé à l'intérieur est emporté et disparaît. Le tourbillon projette également des plaques d'éverite en provenance des hangars voisins. Puis le phénomène semble se dissiper avant d'atteindre le territoire voisin de Bormes-les-Mimosas.

Compte tenu des projections à distance et des dommages infligés à l'une des villas, la tornade du Lavandou est classée en intensité EF2 sur l’échelle améliorée de Fujita.
X

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK