Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF1 à Witry-lès-Reims (Marne) le 18 juin 1880

Le 18 juin 1880, en début d'après-midi, une tornade de faible intensité (EF1) est aperçue dans la campagne de Witry-lès-Reims, dans la Marne. Le phénomène, accompagné de chutes de grêle dévastatrices, ne blesse personne mais provoque des dommages sur la végétation et dans les champs.

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade d'Aunou-sur-Orne (61) de juin 1791intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : WITRY-LÈS-REIMS
* département : MARNE (51)
* altitude moyenne du terrain : 125 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : une voiture et l'âne qui l'attelait déportés de plusieurs mètres ; moyettes de foin et fumier emportés en tourbillonnant ; arbres fruitiers brisés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Localisation de la tornade

Localisation exacte et trajectoire indéterminées : 

© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
 
 

Un nuage tel un "immense cornet de bonbons"

L'Indépendant Rémois du 25 juin 1880 revient sur un phénomène météorologique qui a surpris la population locale, le vendredi 18 juin 1880 vers 14 heures "Vendredi dernier, à deux heures, apparaissait à Witry, un nuage d'une forme singulière : il ressemblait à un immense cornet de bonbons, la pointe en bas. Puis le nuage se mit à tourbillonner, et un vent furieux en sortit [...]"

Le phénomène, non localisé avec précision, traverse une route et déporte un âne et la voiture qu'il attelait de plusieurs mètres. Il pourrait s'agir de la route de Paris à Mézières (aujourd'hui avenue de Reims), seul axe principal de la commune, à l'époque, en mesure de pouvoir accueillir un attelage de ce type. Dans les champs, des moyettes de foin, du fumier et même de la terre sont emportés en tourbillonnant. Dans les vergers, des arbres fruitiers sont brisés. De tels dommages relèvent d'une intensité EF1 sur l'échelle de Fujita améliorée, soit des vents estimés aux alentours de 150 km/h.

Il est à noter que le phénomène s'accompagne d'une pluie abondante mêlée de grêle, endommageant sérieusement plusieurs lots de vignes

En savoir plus sur les tornades

+ découvrir la climatologie des tornades en France


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK