Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF0 à Vieux-Rouen-sur-Bresle (Seine-Maritime) le 28 mai 1869

Le 28 mai 1869, une tornade de très faible intensité (EF0) est observée sur le territoire de Vieux-Rouen-sur-Bresle (Seine-Maritime) vers trois heures de l'après-midi. Quelques dégâts sont constatés sur une ferme.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 2 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : VIEUX-ROUEN-SUR-BRESLE (bois de Brétizel, Runeval), SAINT-MARTIN-AU-BOSC (Edruchon)
* département : SEINE-MARITIME (76)
* altitude moyenne du terrain : 140 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : arbres agités, panneaux de couverture en paille enlevés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 

 

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
X

Une "vapeur blanchâtre" qui se confond avec les nuages

La tornade EF0 de Vieux-Rouen-sur-Bresle du 28 mai 1869 se produit vers trois heures de l'après-midi, après une petite averse. Selon le bulletin de l'Association Scientifique de France (1869), "un bruissement semblable à celui qui se fait entendre lorsque la grêle tombe sur la forêt, attira l'attention d'un cantonnier et des terrassiers qui travaillaient sur le chemin de Neufchâtel à Vieux-Rouen." C'est en réalité une petite tornade qui se constitue au-dessus du bois de Brétizel. Décrit comme une fumée jaunâtre, d'une teinte plus foncée au-dessus et se terminant par une vapeur blanchâtre qui se confondait avec les nuages, le tourbillon forme un cylindre qui "tournoie en spirale avec une grande rapidité".

Constituée au Sud de la ferme de Runeval, la tornade agite d'abord quelques arbres du bois de Brétizel puis, en déviant légèrement vers le Nord, survole Runeval en provoquant quelques légers dommages. Des panneaux de couverture en paille sont enlevés en plusieurs points, lancés en l'air, puis retombent en disposant de la paille dans la cour de la ferme.


En poursuivant sa route, la tornade prend la direction du hameau d'Edruchon (commune de Saint-Martin-au-Bosc) avant de se dissiper. Les mêmes témoins, qui ont trouvé refuge sur un monticule, restent interpellés par la teinte jaunâtre de la base de la tornade. Il doit s'agir de poussière qui a dû envelopper le tourbillon à sa base, fait caractéristique des tornades sèches.

Il est à noter que le même jour, il est fait mention d'un autre phénomène entre Forges-les-Eaux et Gaillefontaine. Mais la nature exacte du phénomène n'a pas pu être identifiée.

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK