Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF1 à Méteren (Nord) et à Loker (Belgique) le 7 septembre 1876

Le 7 septembre 1876, une tornade de faible intensité (EF1) traverse la Flandre et parcourt 7 territoires communaux distincts entre le Nord de la France et la Belgique. Le tourbillon provoque surtout des dommages dans les champs.

La tornade de Méteren-Loker s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour la journée du 7 septembre 1876, dont la tornade EF3 de Coinces (Loiret).

Principales caractéristiques de la tornade                                                                      

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 15 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées en France : BORRE, PRADELLES, STRAZEELE, FLÊTRE, MÉTEREN, SAINT-JANS-CAPPEL
* commune traversée en Belgique : HEUVELLAND (Loker)
* département français: NORD (59)
* province belge: FLANDRE OCCIDENTALE (WEST-VLAANDEREN)
* altitude moyenne du terrain : 40 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles

* principaux dégâts : arbres brisés ou tordus ; toitures détériorées ; meules culbutées ; perches des houblonnières renversées en tous sens ; avoines en moyettes éparpillées dans les champs ; une maison de campagne endommagée à Loker

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.

 

Parcours de la tornade 

X

© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

Cette trajectoire approximative a été établie en fonction des informations disponibles (coupure de presse, reconstitution du flux pour la journée du 7 septembre 1876).
X

Une tornade transfrontalière d'une trajectoire de 15 kilomètres

Le Journal de Roubaix évoque brièvement le passage d'une tornade de faible intensité (EF1) entre Borre (département du Nord) et Loker (Belgique), soit sur un parcours de 15 kilomètres à travers la Flandre. Le phénomène survole successivement les territoires de Borre, Pradelles, Strazeele, Flêtre, Méteren, Saint-Jans-Cappel et Heuvelland (Loker).

Les dommages sont essentiellement observés sur la végétation et les cultures, bien qu'il soit également fait mention de dégâts (sans plus de précisions) sur des toitures et sur une maison de campagne :
arbres brisés ou tordus, meules culbutées, perches de houblonnières renversées en tous sens, avoines en moyettes éparpillées dans les champs.

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK