Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF0 à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 12 juin 1894

Le 12 juin 1894, vers 16h30, une trombe marine s'échoue sur le quai du Port à Marseille (Bouches-du-Rhône). Si le phénomène ne produit pas de dégâts en tant que tel, il projette de petits animaux sur la terre ferme, d'où le classement en tornade d'intensité EF0 par défaut.

Principales caractéristiques de la tornade

intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : MARSEILLE 2(quai du Port)
* département : BOUCHES-DU-RHÔNE (13)
* altitude moyenne du terrain : 1 mètre
* type de terrain : territoires artificialisés ; surfaces en eau

* principaux dégâts : mollusques et petits poissons projetés sur les quais

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Localisation de la tornade

X
© Keraunos (d'après un plan de Marseille de 1890, disponible sur Gallica)

Une "colonne tournoyante"

Le Petit Marseillais nous renseigne sur un phénomène tourbillonnaire survenu à Marseille, dans le bassin national (Vieux-Port) durant l'après-midi du 12 juin 1894.

Vers 16h30, un orage, accompagné d'une petite grêle et de bonnes rafales de vent, s'abat sur la ville. Le mauvais temps est suffisamment notable pour rendre la jetée-promenade du quai des Anglais impraticable en raison des embruns.

Tout à coup, des témoins aperçoivent, en face du bureau de santé, une trombe en formation dans le bassin national (Vieux Port). L'eau s'élève en une "colonne tournoyante" jusqu'à "une douzaine de mètres au-dessus de son niveau" puis retombe avec fracas. Conséquence du phénomène, le capitaine de la Santé recueille des mollusques et une forte quantité de petits poissons projetés par la trombe sur les quais. Pour ces raisons, nous pouvons considérer que le phénomène a très brièvement atteint le stade de tornade, classée en intensité EF0 par défaut, en l'absence de réels dommages. 

En savoir plus sur les tornades

+ découvrir la climatologie des tornades en France


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK