Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF1 à Châtellerault (Vienne) le 20 janvier 1868

Le 20 janvier 1868, vers 15 heures, une tornade de faible intensité (EF1) traverse l'agglomération de Châtellerault, dans la Vienne. Le tourbillon s'abat notamment sur l'église Saint-Jacques et endommage l'une des deux flèches.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 1,6 kilomètre (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : 100 mètres

* commune traversée : CHÂTELLERAULT (Châteauneuf, avenue du Président Roosevelt, église Saint-Jacques, boulevard de Blossac, gare)
* département : VIENNE (86)
* altitude moyenne du terrain : 53 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, surfaces en eau

* principaux dégâts : gros arbres déracinés ou brisés ; plusieurs toitures d'habitations partiellement arrachées ; cloisons intérieures détruites dans les maisons ; toiture de la gare (petite construction) enlevée et transportée à 15 mètres plus au sud ; toiture de la caserne en partie enlevée et cheminées abattues ; eaux de la Vienne soulevées ; un homme cramponné à un réverbère pour ne pas être entraîné par le tourbillon ; une partie de la couverture de la gare de marchandises arrachée, lancée par dessus la gare des voyageurs et déposée à environ 15 mètres au Sud-Ouest ; une croix tordue, deux clochetons et plusieurs gargouilles abattus sur l'église Saint-Jacques

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 

X

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
X

L'église Saint-Jacques endommagée

La tornade de Châtellerault du 20 janvier 1868 a fait l'objet de nombreuses publications dans la presse locale et dans plusieurs revues scientifiques. Pour autant, un certain nombre d'informations sont contradictoires et ne permettent pas d'élaborer une trajectoire précise de part et d'autres de l'agglomération. Nous limitons donc la distance parcourue à 1,6 kilomètre, ce qui apparaît comme un minimum.

Selon les témoins, le phénomène, qui est arrivé par la forêt de Châtellerault, se présente comme une colonne ayant l'aspect d'un brouillard. Après avoir traversé une partie du quartier de Châteauneuf, la tornade survole la Vienne dont les eaux sont soulevées. Le tourbillon prend ensuite la direction de l'église Saint-Jacques, du boulevard de Blossac et de la gare de marchandises. Au-delà de ce point, les investigations cessent.

Au quartier de Châteauneuf, la tornade endommage la toiture de l'ancienne caserne (aujourd'hui rue du Nouveau-Brunswick) et abat des cheminées. Après avoir survolé la Vienne, le tourbillon arrache en partie les toitures de plusieurs maisons bâties en bordure de quai (aujourd'hui avenue du Président Roosevelt) à proximité du pont Henri IV.

En progressant vers l'Est/Nord-Est, le tourbillon survole l'église Saint-Jacques, dont l'un des deux clochers est endommagé. Selon certaines sources, il s'agit de la tour Nord ; selon d'autres, de la tour Sud. Les dommages sont les suivants : deux clochetons abattus et pierres précipitées sur la charpente, quatre gargouilles arrachées, croix en fer surmontant la flèche tordue sous l'effet du vent. Après vérification sur une photographie d'époque et datant probablement des années 1860 (la restauration de l'édifice ayant eu lieu en 1858, et les flèches ayant été supprimées durant les années 1870), la tour Sud (celle de droite), apparaît endommagée et un clocheton a l'air manquant :


Le long de la Promenade, à l'Est de l'église Saint-Jacques (boulevard de Blossac), la tornade déracine ou brise de gros arbres, et endommage à nouveau plusieurs toitures d'habitations. Un commissaire de police est même entraîné par le souffle et s'agrippe à un candélabre.

La tornade s'approche ensuite de la gare de marchandises, dont la charpente du bâtiment flambant neuf est en partie arrachée. L
ancée par-dessus la gare des voyageurs et déposée à environ 15 mètres au Sud-Ouest, elle atterrit dans une cour où stationnent les omnibus. Cette projection à contre-flux est l'une des preuves du caractère tourbillonnaire du phénomène.

La tornade de Châtellerault n'a blessé personne. On signale par ailleurs des dommages significatifs à Besse (commune de Thuré) soit 3 kilomètres à l'Ouest de Châtellerault. Il pourrait s'agir du même phénomène, mais le lien ne peut pas être établi de façon certaine.

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK