Observatoire français des tornades et orages violents

Tornade EF0 à Allériot (Saône-et-Loire) le 21 juillet 1864

Le 21 juillet 1864, une tornade de très faible intensité (EF0) est aperçue dans le nord de la Bresse, à l'Est de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Les dégâts sont très limités dans les quatre communes frappées par le phénomène.

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade d'Allériot (71) du 21 juillet 1864intensité maximale :  EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 8 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : ÉPERVANS, LANS, OSLON, ALLÉRIOT
* département : SAÔNE-ET-LOIRE (71)
* altitude moyenne du terrain : 190 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : tiges de blé déposées dans des fils télégraphiques ; eau aspirée au niveau d'une écluse ; récoltes abattues enlevées

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : carte de l'Etat Major pour la période 1820-1866)


Un cône renversé "dont la base se perdait dans l'espace"

La tornade d'Allériot, fortement médiatisée, a été vue de nombreux témoins, aussi bien dans les communes touchées que depuis l'agglomération de Chalon-sur-Saône : "Cette colonne a été aperçue de Chalon et des campagnes environnantes. Aujourd'hui encore, elle donne lieu à maints pronostics".
 
Le phénomène est parfaitement décrit par plusieurs témoins directs : "Des cultivateurs [...] aperçurent un nuage ayant la forme d'un cône renversé dont la base se perdait dans l'espace et dont le sommet, fort rétréci, semblait toucher à la terre. [...] La colonne nuageuse, à l'aspect noir et rougeâtre, continua sa marche, enlevant, comme un tourbillon d'air, les récoltes abattues qui se trouvait sur son passage effrayant et faisant fuir toutes les personnes qui se trouvaient dans les champs".
 
Sur un parcours de 8 kilomètres, la tornade d'Allériot produit de très faibles dégâts qui relèvent d'une intensité EF0 : tiges de blé déposées dans des fils télégraphiques, eau aspirée au niveau d'une écluse, récoltes abattues enlevées. En l'absence de chronologie et de reconstitution du flux, le sens de déplacement de la tornade n'a pas pu être déterminé.

En savoir plus sur les tornades



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK