Observatoire français des tornades et orages violents

Orages virulents entre Deux-Sèvres et Maine-et-Loire le 22 mai

Deux chasses pour une seule soirée. La première a eu lieu toute proche de la ville de Thouars entre 21h et 22h (photos les plus proches de la cellule).

La cellule avançant relativement vite, je n'ai eu qu'un temps limité avant d'être rattrapé par le rideau de pluie. Cette première cellule était très électrique.

La seconde chasse a eu lieu entre Thouars et Doué-en-Anjou entre 23h et 00h30. Cette seconde cellule était plus puissante et offrait une jolie rotation à sa base, bien que relativement lente. Je pense qu'on peut y voir un nuage mur, sans trop m'avancer, et un mésocyclone. L'ambiance était tout aussi électrique que la première mais j'étais malheureusement un peu plus éloigné, ce qui a eu pour effet de me permettre de prendre la cellule dans son ensemble.

1ère cellule :








Seconde Cellule : Son éloignement ne permet pas d'avoir des photos d'éclairs aussi détaillés que pour la première cellule, mais en échange on peut voir la structure globale de cette probable supercellule et une ambiance dantesque.

Seconde cellule : son éloignement ne permet pas d'avoir des photos d'éclairs aussi détaillées que pour la première cellule, mais en échange on peut voir la structure globale de cette probable supercellule et une ambiance dantesque.









Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité OK