Le 6 avril 2019, vers 19h30 locales, une tornade de très faible intensité (EF0) touche brièvement le sol à l’est du territoire de Castries, dans l’Hérault. Le phénomène, qui a été vu et filmé, provoque de légers dégâts matériels.

La tornade de Castries s’inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées), qui totalise 3 cas pour la journée du 6 avril 2019, dont la tornade EF0 de Sauvian (Hérault) et la tornade EF0 du Grau-du-Roi (Gard). Plusieurs trombes marines sont également observées le long des côtes méditerranéennes dans l’après-midi.

Enfin, il est à noter que la commune de Castries se situe dans l'axe de la tornade EF2 de Vendargues du 11 octobre 1861, et de la tornade EF2 de Saint-Aunès du 14 septembre 2006.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 1,8 kilomètre
* largeur moyenne : 50 mètres

* commune traversée : CASTRIES (le Camp du Cros, les Pradasses, la Pierre Bleue, Fondespierre)
* département : HÉRAULT (34)
* altitude moyenne du terrain : 50 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu ; vignobles ; systèmes culturaux et parcellaires complexes

* principaux dégâts : quelques branches d'arbres brisées ; serres endommagées : tuyaux d'irrigation tordus, bâches arrachées, arceaux pliés, palettes dispersées, plants couchés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version). Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.
 

Trajectoire de la tornade



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un contact au sol très bref

La tornade de Castries du 6 avril 2019 s'est développée vers 19h30 locales, en bordure d'une cellule convective active qui remontait alors en direction du nord. Celle-ci apparaît clairement ci-dessous sur l'image radar, où elle présente des réflectivités fortes :


Évoluant dans un premier temps au stade de tuba pendant plusieurs minutes, le tourbillon finit par se condenser complètement jusqu’à atteindre le sol. C’est à ce moment précis que la tornade est photographiée et filmée par plusieurs habitants de la ville voisine de Baillargues, notamment depuis l’autoroute A9 :




Une enquête de terrain, réalisée par Vincent Deligny, a permis de localiser le point d'impact et mis en évidence un axe de dégâts convergents sur une trajectoire de 1,8 kilomètre entre les serres du camp du Cros et l’aire de loisirs de Fondespierre. Les dommages relèvent d’une intensité EF0 sur l’échelle de Fujita améliorée : arceaux et conduits d’eau pliés ou tordus, bâches arrachées, plants de tomates couchés, branches d’oliviers brisées, légers débris transportés à faible distance. Quelques traces sont également visibles dans un vignoble. La tornade se dissipe au-delà de Fondespierre.

* * *

Photographies des principaux dommages :


En savoir plus sur les tornades