Le 23 septembre 1846 en début de matinée, une tornade de faible intensité (EF1) touche la commune normande du Gros-Theil, dans l'Eure. Le phénomène s'accompagne d'un bruit caractéristique et d'une pluie abondante.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Tornade du Gros-Theil (27) le 23 septembre 1846intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : LE GROS-THEIL
* département : EURE (27)
* altitude moyenne du terrain : 140 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles

* principaux dégâts : ardoises enlevées aux toitures et fichées à 1 centimètre de profondeur dans l'écorce des arbres

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Détail des données disponibles


Localisation exacte de la tornade indéterminée
 

Un bruit semblable à plusieurs chariots roulant sur un pavé inégal

Les annales de sciences physiques et naturelles (année 1846) décrivent une tornade qui a touché la commune du Gros-Theil (Eure) dans la matinée du 23 septembre 1846.

Le phénomène, qui se déplace du Sud-Ouest vers le Nord-Est, s'annonce par un bruit semblable "à celui qu'auraient pu faire plusieurs charriots roulant sur un pavé inégal." Accompagnée de sifflements aigus et d'une forte pluie, la tornade arrache des ardoises aux toitures. Ces dernières se fichent dans l'écorce des arbres à une profondeur d'environ 1 centimètre. Nous pouvons considérer qu'une tornade a minima d'intensité EF1 est en mesure de produire ce type de dommages.

La tornade se dissipe en remontant dans les hautes régions de l'atmosphère, après avoir imprimé aux nuages un rapide mouvement de rotation.
 

En savoir plus sur les tornades