Observatoire français des tornades et orages violents

Le medicane Apollo évolue entre Sicile en Libye en fin de mois d'octobre

Le medicane Apollo le 29 octobre vu par MODIS/Terra- NASA


La fin du mois d'octobre s'est révélée particulièrement pluvieuse sur l'est de la Sicile, en liaison avec une goutte froide d'altitude. A partir du 28 octobre, une dépression s'est creusée en se réchauffant en son centre, a priori jusqu'à l'étage moyen. Cela a donné naissance à une dépression subtropicale (medicane).

En l'absence de données dans le secteur, il est difficile d'établir jusqu'où la tropicalisation du coeur de la dépression s'est opérée. Toutefois, les images satellite, caractéristiques d'une dépression subtropicale, sont restées assez éloquentes durant plus de 36h, avec une convection profonde et persistante tout autour du centre dépressionnaire. On a même observé en deuxième partie de journée du 30 octobre un vaste système convectif sur tout le quadrant est de la dépression. L'animation satellite infra-rouge ci-dessous montre l'évolution d'Apollo entre le 28 et le 31 octobre, par pas de 3h :


Les vents estimés par satellite n'ont pas excédé 30 à 35 noeuds sur 1 min selon les données ASCAT, ce qui permet d'attester de vents équivalents à une force tempête subtropicale :



Les pluies ont été parfois diluviennes sur l'est de la Sicile, entre Catane et Syracuse, durant la dernière semaine du mois. Les inondations ont parfois été spectaculaires, avec des dégâts considérables. Les stations des deux villes ont relevé plus de 300/350 mm en 72h, avec des pointes isolément plus importantes.



Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK