Jamais un cyclone n'avait touché le Yemen depuis 1945

Le cyclone Chapala s'est rapidement intensifé en mer d'Arabie ces dernières 24h. Il est ainsi devenu ce 30 octobre un cyclone tropical extrêmement sévère selon la terminologie du bassin Nord Indien surveillé par le centre météorologique de l'Inde.
D'équivalent catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, Chapala évolue dans un environnement habituellement hostile en raison de la sécheresse de la masse d'air.
Néanmoins, les systèmes tropicaux ne sont pas rares en mer d'Arabie bien que très généralement peu intenses. Les périodes favorables à leur développement sont brèves, avant et après la mousson indienne, à savoir en fin de printemps et en fin d'automne.
 
 
Animation satellite du 1er nov 15h TU au 2 nov 12h TU - FVALK
 

Le cyclone impactera le Yémen les 2 et 3 novembre. C'est ainsi la première fois qu'un cyclone tropical touche ce pays depuis le début des observations en 1945. Il y a quelques années, un système tropical affaibli (équivalent dépression tropicale) avait touché le Yémen mais jamais le pays n'a connu l'impact d'un cyclone tropical.
Des pluies intenses et exceptionnelles sont attendues sur une zone où le cumul annuel moyen n'éxcède pas 100/200 mm.
Des pointes à plus de 500 mm en 72h sont prévues par le modèle HWRF sur le sud-est du Yémen, dans la région d'Al Gaydah soit l'équivalent de 10 années de pluie ! 
 
Sur l'île de Socotra, des pluies diluviennes estimées proches de 200 mm d'après les premiers retours de terrain se sont abattues en journée du 1er novembre. Plusieurs dizaines de blessés sont à déplorer ainsi que des dizaines d'habitations détruites.
 
   
 
   
Inondations à Socotra (Yémen) - ArabiaWeather SA et Yémen Post News
 
 
Le 3 novembre vers 00h TU, Chapala a impacté le Yémen continental au niveau de la ville portuaire d'Al Mukalla. Les inondations sont parfois spectaculaires :
 
         
Inondations à Al Mukalla (Yémen) - AdenNews
 
 
 

Sept systèmes tropicaux ont impacté Oman depuis 1980

Si un impact du cyclone Chapala sur le Yémen serait une première dans l'histoire récente, le Sultanat d'Oman voisin a déjà eu à affronter l'arrivée de cyclones tropicaux.
 
En mai/juin 2007, Gonu a touché l'extrême est montagneux d'Oman en équivalent catégorie 1 et la région de Mascate, provoquant de gros dégâts. 72 personnes ont été tuées par le cyclone entre Oman et Iran avec des cumuls de pluie estimés proches de 200 mm localement.
 
Accumulations de pluie dans le golfe d'Oman entre le 31 mai et le 7 juin 2007, estimées par le satellite météorologique TRMM
 
 
En 2010, le cyclone Phet avait également impacté Oman en provoquant des dégâts. Depuis 1980, seulement 7 systèmes tropicaux (la plupart faibles) ont impacté le sud de la péninsule Arabique, tous sur le Sultanat d'Oman, comme en témoigne cette carte établie par Philip Klotzbach de l'Université du Colorado.
 
 
 

Une période très orageuse au Moyen-Orient depuis une dizaine de jours

Depuis une dizaine de jours, les conditions météorologiques ont été particulièrement agitées sur le Proche puis le Moyen Orient.
Ainsi, tous les pays ont été concernés par de fortes intempéries. D'Israël à la Palestine, du Liban à la Syrie et à la Jordanie il y a une semaine environ, les orages ont gagné l'Irak, l'Iran, l'Arabie Saoudite, le Koweït et les rivages de la Mer Rouge ces derniers jours.
De nombreux dégâts ont été reportés les 28 et 29 octobre en Irak, notamment dans la région de Bagdad ou dans les camps de réfugiés inondés. Des chutes de grêle atteignant parfois 5 cm de diamètre, de fortes rafales de vent de 80 à 100 km/h et des pluies intenses ont été observées.