La fin de semaine s’annonce délicate sur l’île de Taïwan, située sur la trajectoire d’un super-typhon particulièrement intense. 

 
Le super-typhon Soudelor vu de la station spatiale internationale. © NOAA 
Le super-typhon Soudelor vu de la station spatiale internationale. © NOAA
 
 
Quatorzième système tropical dans le Pacifique ouest depuis le début de l’année, Soudelor s’est structuré en dépression tropicale jeudi dernier (30 juillet), avant de provoquer des dommages déjà importants lors de son survol des Mariannes du Nord dimanche. Il s’est ensuite progressivement renforcé pour atteindre la catégorie de super-typhon lundi.
 

Soudelor est désormais le plus puissant cyclone tropical observé depuis le début de l’année 2015 sur l’ensemble du globe, avec des vents soutenus estimés supérieurs à 285 km/h la nuit dernière et des rafales supérieures à 345 km/h. La pression au centre de l’œil est évaluée aux environs de 925 hPa actuellement.

Le super-typhon Soudelor le 3 août 2015 à 16h33 TU. © NOAA/NASA        Trajectoire prévue de Soudelor. © Navy Reserach Laboratory
Le super-typhon Soudelor le 3 août 2015 à 16h33 TU. © NOAA/NASA   -   Trajectoire prévue de Soudelor. © Navy Reserach Laboratory
 
 

Taïwan en ligne de mire

Soudelor va évoluer ces prochains jours dans un environnement très favorable. Les structures de cisaillement bien organisées dans sa périphérie, ainsi que la forte instabilité latente présente dans l’environnement, devraient lui permettre de conserver une intensité particulièrement marquée. Le modèle à haute résolution WRF Pacifique de KERAUNOS simule quelques intrusions d’air un peu plus sec dans l’environnement proche de Soudelor au cours des prochaines 24 heures, avant une réorganisation parfaite de la circulation cyclonique jeudi.

Un léger affaiblissement du typhon est donc probable ces prochaines heures et demain mercredi, avant une possible nouvelle phase d’intensification jeudi et vendredi. Les dernières simulations laissent même envisager un cœur à moins de 900 hPa dans la journée de vendredi. Or c’est vendredi soir en heure française que l’impact de Soudelor est attendu sur Taïwan. Il pourrait dès lors frapper l’île à pleine puissance, avec des rafales susceptibles de dépasser 240 km/h sur le quart nord-est de l’île.
 
Les deux cartes ci-dessous présentent la structure de Soudelor prévue pour jeudi par le modèle WRF Pacifique, soit environ 36 heures avant l'impact prévu sur Taïwan. A gauche, on note une progression dans un environnement très instable et propice à l'entretien de la convection dans le système cyclonique. A droite, la simulation des vents moyens sur 1 minute, avec un maximum attendu sur le flanc nord de Soudelor.
 
      
 

La prévision ensembliste du modèle américain GEFS permet de dégager un bon accord des scénarios sur un impact de Soudelor sur la moitié nord de l’île. La trajectoire attendue devrait donc très peu varier désormais, compte tenu des faibles divergences entre modèles. Le typhon devrait ensuite poursuivre rapidement sa route vers la Chine, qui risque d’être frappée au niveau de la province du Fujian dans la journée de samedi. Pluies diluviennes et rafales de vent supérieures à 120 km/h y sont prévues pour le moment.
 
Les deux panels ci-dessous présentent les différents scénarios possibles pour la position de Soudelor vendredi soir puis samedi soir, d'après le modèle GEFS (run du 04.08.2015 06Z). On note une faible dispersion des scénarios :
 
Panel GEFS pour vendredi 7 août 2015 à 18h TU. Run du 04.08.2015 06Z. © KERAUNOS        Panel GEFS pour samedi 8 août 2015 à 18h TU. Run du 04.08.2015 06Z. © KERAUNOS
 
 

Suivez la prévision numérique de Soudelor avec WRF Pacifique

KERAUNOS a déployé il y a un an le modèle WRF en résolution 11 km sur un domaine qui couvre l’ouest du Pacifique. Ce modèle permet notamment d’évaluer d’une manière précise l’évolution des typhons dans cette région du globe.
Le modèle est fourni en accès libre à partir de ce mardi et jusqu’au week-end prochain. Profitez-en pour suivre l’évolution prévue de Soudelor sur l’interface dédiée.