Observatoire français des tornades et orages violents

Keraunos déploie le modèle WRF sur la Réunion et Madagascar

Doté d'une haute résolution, ce modèle est destiné à améliorer la prévision de la convection tropicale et à étudier le comportement des cyclones dans une région sensible du globe.

 
 
Champ de vent à 10 mètres. Modèle WRF 8 km Madagascar/Réunion. (c) KERAUNOS 
Champ de vent à 10 mètres, avec développement cyclonique au nord-est de l'île Maurice.
Modèle WRF 8 km Madagascar/Réunion. (c) KERAUNOS
 
 

Un domaine large, couvrant le sud de l'Océan Indien et la Réunion

A l'occasion de la saison cyclonique en cours dans le sud de l'Océan Indien, KERAUNOS met à la disposition du public une modélisation haute résolution centrée sur le sud du bassin. Le domaine, de grande dimension, couvre la Réunion, Maurice et Madagascar. Une première dans cette configuration.
 
Le modèle WRF-Réunion (coeur NMM) est doté d'une résolution de 8 km. La modélisation se déploie ainsi sur plus de 120.000 points de maille, ce qui lui confère une finesse particulièrement adaptée à la prévision convective. Le modèle est initialisé toutes les douze heures, à 06hTU et 18h TU, et couvre une échéance de 48 heures.
 
 

Un modèle dédié à la prévision opérationnelle et à la recherche

Un très vaste choix de champs a été élaboré afin de couvrir des besoins de prévision ainsi que des travaux de recherche. Ainsi, outre les champs traditionnels (température, humidité, précipitations), des champs spécifiques, dédiés à la convection tropicale, ont été développés au cours des derniers mois par Keraunos.
 
Ces développements se sont notamment concentrés sur la prévision des phénomènes cycloniques. Ainsi par exemple, des algorithmes ont été créés spécifiquement pour simuler les vents moyens maximum sur 1 minute, ce qui permet de réaliser une prévision fine de l'intensité des cyclones sur l'échelle de Saffir-Simpson.
 
Tirant pleinement profit des potentialités du modèle WRF, la modélisation haute résolution sur cette région du globe permet d'identifier des phénomènes et des systèmes convectifs de tous types en optimisant considérablement leur prévision, que ce soit à échelle synoptique ou à méso-échelle : évolution de la zone intertropicale de convergence, développement d'ondes tropicales ou de cyclones tropicaux, influence des brises sur les déclenchements de la convection, rôle du relief sur les orages malgaches,...
 
Au total, une trentaine de champs sont mis à la disposition du public (état de la masse d'air et instabilité, dynamique atmosphérique, simulation radar et satellite) :
 
Exemple de simulation d'image satellite WV - WRF 8km Réunion - KERAUNOS   Exemple de champ de réflectivité composite - WRF 8km Réunion - KERAUNOS   Exemple de champ de SBCAPE + Pmer + Vent 10m - WRF 8km Réunion - KERAUNOS   Exemple de champ de thêta'w 850 hPa + Pmer - WRF 8km Réunion - KERAUNOS
 
 
En complément, neuf zooms centrés sur la Réunion et Maurice sont également disponibles, afin de mieux cerner les spécificités locales inhérentes à ces îles :
 
Exemple de champ zoomé sur la Réunion et Maurice - Vent moyen 10 mètres - WRF 8km Réunion - KERAUNOS    Exemple de champ zoomé sur la Réunion et Maurice - SBCAPE - WRF 8km Réunion - KERAUNOS
Vent moyen 10 mètres (à gauche) et SBCAPE (à droite). Champs zoomés sur Réunion et Maurice. WRF-Réunion 8 km.
 
 
 Accédez au modèle WRF NMM 8km Réunion-Océan Indien

N.B. : durant deux semaines, l'ensemble des champs seront en libre accès. A compter de cette période, et à l'instar des autres modèles déjà accessibles, certains champs seront réservés aux membres bienfaiteurs du Fonds KERAUNOS.
 
 
 

D'autres domaines en haute résolution disponibles prochainement

Comme indiqué en début d'année, KERAUNOS met en oeuvre actuellement un programme de couverture en modèles haute résolution des régions du globe exposées à une activité convective forte, et ce à des fins de recherche et de prévision opérationnelle hors de France.
 
Dans ce cadre, d'autres versions de WRF seront diffusées au public ces prochaines semaines, dont une centrée sur les Antilles et une partie de la mer des Caraïbes.  
 
 
 


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK