De fortes rafales de vent localisées provoquent des dommages dans le Bas-Rhin, près de Molsheim.

 
 
Arcus sur le Bas-Rhin, en début de soirée du 12 août 2013, dans les environs de Geisberg.
A son passage, rafales de 70 km/h et pluie assez intense (12 mm). Quelques branchages ont cédé sous la force du vent. (c) Sébastien Hirschler
 
 

Des rafales estimées supérieures à 100 km/h

Comme indiqué dans le bulletin de prévision des orages valable pour la journée du lundi 12 août, un risque de cellules orageuses localement vigoureuses était présent sur le nord-est de la France durant l'après-midi et en soirée, avec possibilité isolée d'amorce supercellulaire.
 
De fait, la ligne d'orages qui a balayé le nord-est du pays durant l'après-midi a généralement présenté des intensités modérées, avec des pluies localement soutenues (isolément plus de 15 mm), une activité électrique significative et des rafales de vent de 70 à 80 km/h.
 
Toiture soulevée à Krautergersheim, lors des orages du 12 août 2013. Crédit photo : L'Alsace.Quelques cellules orageuses plus intenses, génératrices d'orages forts, se sont greffées sur cette ligne. Ainsi, des rafales de vent estimées supérieures à 100 km/h se sont déclenchées au passage des orages sur la commune de Krautergersheim, dans le Bas-Rhin. On y déplore en effet des dommages significatifs : une dizaine d’arbre a été déracinée, quelques tuiles se sont envolées et des chutes de branche ont endommagé des voitures.
 
Le quotidien L'Alsace rapporte également des dégâts sur le toit d'une maison à colombage en cours de travaux qui a été soulevé et déporté (voir ci-contre).
 
Ces fortes rafales descendantes se sont accompagnées de pluies intenses, réduisant la visibilité à quelques mètres d'après les témoins. Des inondations locales ont été signalées, ainsi qu'une chute d'arbre à Obernai. Les pompiers sont intervenus près de 70 fois dans le secteur de Molsheim suite à ces orages
 
 
Si, vous aussi, vous avez été témoin de ces orages, n'hésitez pas à nous contacter.
 
 
 

Des cellules orageuses de petite dimension, mais actives

Ces orages ponctuellement forts qui ont frappé le Bas-Rhin en début de soirée s'étaient développés dès les début  d'après-midi sur la région Champagne-Ardennes. Ils ont ensuite progressé au fil des heures vers l'est, balayant la Lorraine, le nord de la Bourgogne, avant d'atteindre l'Alsace.
Cette ligne orageuse s'est structurée autour d'une vingtaine de cellules convectives de petite dimension mais actives.
 
Les photos ci-dessous montrent l'allure visuelle des cellules orageuses lors de leur progression sur la région de Sélestat, dans le Bas-Rhin (photos de Benoît GASSMANN) :
 
Orage près de Sélestat, dans le Bas-Rhin, le 12 août 2013. (c) Benoit Gassmann      Orage près de Sélestat, dans le Bas-Rhin, le 12 août 2013. (c) Benoit Gassmann      Orage près de Sélestat, dans le Bas-Rhin, le 12 août 2013. (c) Benoit Gassmann
 
 
Cette ligne d'orages a également été filmée par Nicolas CHATEL entre Innenheim et Blaesheim, au moment où elle s'apprêtait à gagner la plaine d'Alsace :
 
 
 
 
Ces orages se sont formés au sein d'une masse d'air modérément instable (MUCAPE de 500 à 800 J/kg ; voir ci-dessous à gauche) et en présence de vents forts en altitude, qui ont assuré des cisaillements profonds très soutenus (> 20 m/s ; voir ci-dessous à droite).
 
 
MUCAPE prévue par le modèle WRF 8 km FRANCE pour le 12 août 2013 à 18h locales. (c) KERAUNOS      Cisailements 0-6 km prévus par le modèle WRF 8 km FRANCE pour le 12 août 2013 à 20h locales. (c) KERAUNOS
 
 
Image satellite du 12 août 2013 à 20h locales. Une ligne d'orages active balaie la Lorraine puis l'Alsace. Source : Eumetsat
Image satellite du 12 août 2013 à 20h locales. Une ligne d'orages active balaie la Lorraine puis l'Alsace. Source : Eumetsat