Observatoire français des tornades et orages violents

Supercellules entre Champagne, Vosges et nord Jura le 13 mai 2015

Le chasseur d'orages Nicolas Gascard était positionné entre Haute-Marne, Côte-d'Or et Haute-Saône le 13 mai 2015 et a capturé l'activité convective sur la zone. 

La supercellule qui a évolué entre Chaumont et Epinal a été photographiée depuis la Haute-Marne. Elle présentait des sommets outrepassants particulièrement intenses :

 

Au nord de Chaumont, à l'arrière de l'activité supercellulaire évoluant sur les Vosges, une nouvelle supercellule, de type LP, a été interceptée. Une rotation brève mais très marquée a été observée :

      
 
 
Dans le prolongement de ces orages, des cellules plus faibles mais avec des bases caractéristiques ont silloné la Haute-Marne :
 
 
 
En fin de soirée, une supercellule a pris naissance au sud de Chaumont et a rapidement gagné le nord de la Haute-Saône et la région de Belfort :
 
 
 
 
 
 
 


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK