L'Observatoire, avec le soutien de l'Association Keraunos, a organisé les 14 et 15 novembre 2009 son premier séminaire entièrement dédié au thème des orages violents en France.

Ce séminaire, composé de présentations et de débats répartis sur deux demi-journées, s'est tenu au sein de la prestigieuse Cité de l'Espace, à Toulouse. Afin de clôturer cet événement dans la convivialité, le séminaire s'est achevé sur un déjeuner servi au restaurant de la Cité de l'Espace, autour d'un menu typique du pays toulousain.

Compte-rendu du séminaire 2009

présentation préliminaire

samedi 14 novembre, 14h40

Le séminaire s'est ouvert sur un exposé préliminaire, d'une durée de 50 minutes, consacré à la présentation de l'Observatoire. Les points suivants ont notamment été abordés :

  • historique de l'Observatoire, évolution de son site Internet, organisation de l'Observatoire et organigramme, présentation des partenaires de l'Observatoire (intervenant : E. WESOLEK)
  • le pôle recensement : évolution des activités de recensement au cours des dernières années, processus de validation actuel, présentation du comité, critères de validation des cas, mise à jour en profondeur et vérification intégrale de la base de données des tornades fin 2009, bilan du recensement en 2009 (intervenant : P. MAHIEU)
  • anle pôle prévision : présentation de l'équipe et des outils de prévision (modèles, logiciels dédiés), principes de la prévision, résultats de fiabilité 2009, perspectives pour 2010 (intervenant : D. DUMAS)
  • les Avis d'Orage Violent (AOV) : objectifs, critères d'émission, méthodologie, premiers résultats, limites actuelles (intervenant : C. MERTZ)
  • la climatologie et la recherche : objectifs et méthodes de l'Observatoire, principes de calcul et usages de l'Indice de Sévérité Orageuse (intervenant : E. WESOLEK)

5ème E.C.S.S.

samedi 14 novembre, 15h30
intervenant : Pr. Jean DESSENS

Bilan de la 5ème European Conference on Severe Storms (octobre 2009, à Landshut en Allemagne) : historique des ECSS, remarques sur les intervenants et les principaux sujets abordés, conclusions sur cette conférence. Le Pr. Jean DESSENS a présenté, en complément, des travaux relatifs à la fréquence des chutes de grêle sur le territoire français.

Bilan de la saison orageuse 2009

samedi 14 novembre, 16h15
intervenant : David DUMAS

Retour sur les principaux événements convectifs de l'année 2009, avec cartes de synthèse et analyse des données et statistiques communiquées par METEORAGE. La présentation s'est achevée par la présentation de la chute de foudre la plus puissante de l'année.

Supercellule sur la Haute-Garonne, le 15 avril 2009

samedi 14 novembre, 16h35
intervenant : Cyril ANIEL

Présentation du contexte géographique et chronologie de l'observation de cette supercellule classique, particulièrement photogénique. Une des premières supercellules françaises à avoir bénéficié d'une couverture photographique aussi complète

Grêlons géants, macrorafales et tornades : analyse et bilan de la situation orageuse extrême du 25 mai 2009

samedi 14 novembre, 16h45
intervenant : Emmanuel WESOLEK

Analyse de la situation orageuse la plus violente de l'année 2009 :

  • examen de la situation synoptique, des cisaillements basses couches et profonds ainsi que des profils verticaux, dont certains présentent une CAPE remarquable de plus de 4000 J/kg sur le nord du pays ;
  • chronologie des développements orageux, depuis le QLCS nocturne jusqu'aux supercellules du soir ;
  • bilan des phénomènes observés : photos de grêlons géants, des dégâts causés par la tornade de Marchiennes (59) et par les macrorafales

Temps d’orages : sélection de photos de foudre et de structures nuageuses

samedi 14 novembre, 17h10
intervenant : Cyril LEROY, Xavier DELORME

Présentation d'une sélection de clichés de foudre et de structures nuageuses, à l'occasion d'une exposition organisée en décembre 2009 à Chartres.

Vidéos et photos marquantes de l’année 2009

dimanche 15 novembre, 09h00
intervenant : Jean-Philippe FORESTIER

Retour sur les phénomènes orageux les plus spectaculaires de l'année 2009, au travers d'une sélection de photographies et de vidéos.

Vidéos et photos marquantes de l’année 2009

dimanche 15 novembre, 09h20
intervenant : Guillaume ARTIGUE

Après avoir rappelé la climatologie des épisodes diluviens sur le sud-est du pays, la présentation a détaillé les mécanismes producteurs des crues éclairs dans ces régions ainsi que celui des ruissellements urbains. La gestion de ce risque est ensuite exposée, que ce soit par exemple par des mesures structurelles lourdes, par des zonages préventifs ou par une approche plus cohérente et centralisée du risque.

Prévoir à courte échéance le déplacement des systèmes orageux de mésoéchelle : enjeux et techniques de prévision

dimanche 15 novembre, 09h50
intervenant : Emmanuel WESOLEK

Partant du constat que les MCS sont à l'origine de la majorité des cas d'orages forts en France, la présentation détaille les méthodes de prévision du déplacement des systèmes orageux de mésoéchelle. La méthode dite "de Corfidi" est d'abord détaillée puis appliquée à un cas réel récent, celui du 7 octobre 2009, qui témoigne des limites de cette méthode. Les modes de propagation avant et rétrograde sont ensuite détaillés et explicités dans leurs mécanismes, puis les bénéfices apportés par la méthode améliorée de Corfidi sont exposés. La présentation s'achève sur une série de recommandations dans le cadre de la prévision à courte échéance du déplacement des MCS.

Les « tornado outbreaks » sur le sol français : premiers éléments d’une climatologie et propositions de définitions

dimanche 15 novembre, 10h10
intervenant : Pierre MAHIEU

A l'appui de la nouvelle base de données mise à jour et harmonisée à l'été 2009, la présentation retrace les épisodes de tornades remarquables en France depuis 1680, avec cartes des cas par intensités et par épisodes, ainsi que photos d'archives des tornades françaises les plus célèbres. La définition de la notion d'outbreak est ensuite abordée, d'abord aux Etats-Unis puis ensuite en France, et son applicabilité évaluée sur le territoire français.

La prévention de la grêle dans le cadre de l’ANELFA

dimanche 15 novembre, 10h50
intervenant : Claude BERTHET

Présentation de la climatologie du risque grêle en France, des mécanismes de production de la grêle et des techniques mises en œuvre par l'ANELFA pour prévenir ce risque. L'échelle d'intensité de la grêle et le réseau de grêlimètres géré par l'ANELFA ont également été présentés, ainsi que les conclusions d'ordre climatologique qui peuvent être tirées sur la base des relevés de ce réseau.

Foudre et supercellules : quelles pistes d’étude ?

dimanche 15 novembre, 11h10
intervenant : David DUMAS

Présentation de l'état de la recherche internationale dans ce domaine et des études actuellement menées à l'Observatoire sur le rapport entre structure convective, maturité des cellules et activité électrique. Une sélection de supercellules françaises de l'année 2009 sont passées en revue et étudiées sous cet angle.

Impact d’une translation terre-mer sur le comportement d’une supercellule : le cas du 16 juillet 2009 en Normandie

dimanche 15 novembre, 11h20
intervenant : Emmanuel WESOLEK

Etude d'un cas de supercellule productrice d'une trombe à multivortex en baie de Seine : analyse de la structure de la cellule, de sa trajectoire, ainsi que de la situation synoptique et de méso-échelle. Des profils verticaux reconstitués et un champ de vent en baie de Seine au moment de la trombe sont présentés afin de déterminer plus précisément les éléments qui ont pu faire entrer la supercellule en phase tornadique.

Microrafale sur le Loiret le 16 juillet 2009

dimanche 15 novembre, 11h35
intervenant : Xavier DELORME

Présentation d'une série de clichés et de vidéos spectaculaires d'une violente microrafale qui s'est abattue sur le Loiret le 16 juillet 2009.

Les supercellules de juin 2008 sur le Haut-Rhin et la frontière allemande

dimanche 15 novembre, 11h50
intervenant : Christophe MERTZ

Etude de deux cas de supercellules survenues dans le fossé rhénan. L'analyse synoptique, l'étude des radiosondages et l'analyse des profils verticaux mettent en évidence une configuration de type 'dry line', peu documenté jusqu'à ce jour en France. Son impact sur la formation des deux supercellules est analysé, à l'appui de photographies prises par des chasseurs d'orages et par l'analyse d'images radar doppler.

Rencontres avec des orages remarquables

dimanche 15 novembre, 12h10
intervenant : Pierre-Paul FEYTE

Rétrospective de 10 années de chasse à l'orage dans le Gers et les départements limitrophes : le spectacle d'une atmosphère bouillonnante et électrique, au travers d'une sélection de plus d'une centaine de photographies, à la fois grandioses et spectaculaires.

Le séminaire s'est clôturé sur un déjeuner servi au restaurant de la Cité de l'Espace :

En savoir plus sur les séminaires Keraunos