Il y a tout juste 130 ans, le 19 août 1890, une tornade de très forte intensité (EF4) traversait plusieurs communes de l'Ain, du Jura français et de la vallée de Joux (Suisse), provoquant sur son passage la mort de six personnes.

Promenade du Truchet après la tornade du 19 août 1890. © Archives Keraunos

La plus longue trajectoire de tornade recensée en France

Les dégâts causés par la tornade de Saint-Claude, considérables, s'étendent sur une trajectoire record de 81 kilomètres et une largeur moyenne exceptionnelle de 700 mètres. Cette tornade reste à ce jour, parmi les cas connus, celle qui a parcouru la plus longue trajectoire en France.

Parmi les communes les plus sinistrées figure celle de Saint-Claude, dans le Jura. Un voyageur y décrit ainsi le spectacle de désolation après la tornade : "A chaque pas, des chevaux éventrés ou saignés, des voitures renversées, […] c'est horrible, et surtout que de cadavres sous les décombres. […] Une pauvre femme saisie par le tourbillon a été lancée par-dessus le pont dans un ravin à 50 mètres ; c'est la désolation pour tout le monde, c'est la misère pour beaucoup."

Les vents générés par la tornade, estimés proches de 300 km/h, ont en effet produit des dommages particulièrement sévères : des dizaines de milliers d'arbres brisés ou dépouillés, certains troncs emportés à plus de 100 mètres,  des habitations solides éventrées ou détruites, des constructions basses rasées jusqu'au sol, des débris emmenés à plusieurs dizaines de kilomètres, des individus emmenés jusqu'à 200 mètres de distance, des wagons renversés ou broyés dont un avec une grue de 25 tonnes projeté à 20 mètres de distance,…

Retrouvez le dossier détaillé consacré à cette tornade remarquable, avec la trajectoire du phénomène, le détail des dégâts, des photographies d’époque issues du fonds d’archives de Keraunos, et une réanalyse des conditions météorologiques qui ont présidé à la formation de cette supercellule dévastatrice.