Le 9 mai 2020, en cours de soirée, une tornade de faible intensité (EF1) survole au moins deux lieux-dits de la commune de Langonnet, dans le Morbihan. Le phénomène a pu être filmé. 

La tornade de Langonnet survient exactement 6 mois après un phénomène tourbillonnaire d'intensité EF1 qui avait déjà touché plusieurs quartiers de Brech (nord de Vannes, dans le Morbihan) le 9 novembre 2019.  
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 1,3 kilomètre (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : LANGONNET (Penhiel, Porsalic)
* département : MORBIHAN (56)
* altitude moyenne du terrain : 190 mètres
* type de terrain : terres arables hors périmètre d'irrigation ; systèmes culturaux et parcellaires complexes ; forêts de feuillus

* principaux dégâts : arbres déracinés ; plusieurs toitures d'habitations faiblement endommagées ; un hangar de 700 m² soufflé et projections de tôles à distance ; bâtiments d'élevage endommagés ; un câble électrique rompu

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée (English version). Cette version de l'échelle EF, élaborée et mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen et permet ainsi une notation précise des tornades, valable autant pour les tornades contemporaines que pour les tornades du passé, et homogène internationalement.
 

Trajectoire de la tornade



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un hangar d'une superficie de 700 m² balayé

La tornade de Langonnet du 9 mai 2020 a pu être filmée. Le tourbillon, qui présente un aspect déstructuré, arrache des tôles en provenance de toitures de hangars. Pendant plusieurs dizaines de secondes, les projectiles sont emportés par le tourbillon et retombent à une certaine distance : 



D'après les informations recueillies par la mairie de Langonnet, le phénomène a été observé sur un parcours de plusieurs kilomètres. Mais en l'absence d'enquête de terrain, la trajectoire est limitée à la distance qui sépare les deux lieux-dits sinistrés connus (Penhiel et Porsalic) soit 1,3 kilomètre

Le dommages sont les suivants : arbres déracinés, toitures d'habitations faiblement endommagées, plusieurs bâtiments d'élevage atteints, un câble électrique rompu. Plus particulièrement à Penhiel, un hangar de 700 m² est entièrement soufflé et des tôles sont projetées à grande distance. Le bâtiment, qui offrait une grande prise au vent, n'était pas construit en dur. Ce type de dommages permet de conclure à une tornade d'intensité EF1, soit des vents estimés voisins de 150 km/h

Aperçu du hangar soufflé au lieu-dit Penhiel : 


© France Bleu


Enfin, il est à préciser qu'à moins de 10 kilomètres à l'Est, la commune voisine de Plouray avait aussi été touchée par une tornade EF2 le 8 octobre 2014. Les dégâts matériels avaient été significatifs au cœur du bourg. 

En savoir plus sur les tornades