Le 4 novembre 2017 en fin de matinée, une tornade de faible intensité (EF1) se forme à l'Ouest du village de Sainte-Pexine (Vendée) et provoque quelques dégâts sur une brève trajectoire. Le phénomène, qui a été vu et filmé, n'a blessé personne. 

La tornade de Sainte-Pexine s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas sur une période de 24 heures glissantes, dont celui d'Hyères (Var), survenu la nuit suivante. 
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 1,1 kilomètre (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : 20 mètres

* commune traversée : SAINTE-PEXINE (village)
* département : VENDÉE (85)
* altitude moyenne du terrain : 15 mètres
* type de terrain : terres arables hors périmètre d'irrigation, systèmes culturaux et parcellaires complexes ; forêts de feuillus

* principaux dégâts : arbres feuillus ébranchés ou couchés par le vent ; tôles arrachées, soulevées et déplacées sur plusieurs dizaines de mètres (certaines sont de bonne dimension) ; habitations touchées (couvertures en partie emportées, antennes pliées) ; remorque d'un camion couchée ; mobil-home retourné et déplacé sur une dizaine de mètres ; multiples débris (feuilles, tôles, objets légers) observés dans le tourbillon

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Une tornade vue et filmée

La tornade de Sainte-Pexine du 4 novembre 2017, survenue vers 11h30 locales, a pu être identifiée à l'appui de nombreux témoignages, d'au moins deux vidéos, et d'une enquête de terrain menée par Valentin Perrault (Climat-Vendée).

Selon les informations recueillies sur place, la tornade s'est constituée à l'Ouest du village : "Des personnes ont vu le cône se former dans un champ de maïs" [Ouest-France du 6 novembre 2017]. Le tourbillon s'est ensuite déplacé d'Ouest en Est, avant de se dissiper au-delà d'un petit bois positionné sur un faible coteau de la rive gauche du Lay.

Malgré la brièveté du phénomène (durée d'environ 1 minute au total pour un parcours d'un peu plus d'1 kilomètre), les dommages atteignent ponctuellement l'échelon EF1 en tout début de trajectoire. En effet, près de la rue du Pont, un mobil-home (certes peu lesté) est déplacé et retourné par le vent, puis traîné sur une dizaine de mètres. Une remorque de poids lourd est également couchée à proximité. Ailleurs, les dégâts relèvent davantage d'une intensité EF0arbres feuillus ébranchés ou couchés par le vent, tôles arrachées, soulevées et déplacées sur plusieurs dizaines de mètres (certaines sont de bonne dimension), plusieurs habitations faiblement touchées (couvertures en partie emportées, antennes pliées). A noter de multiples débris (feuilles, tôles, objets légers) observés dans le tourbillon, y compris dans sa phase de dissipation.  

La tornade de Sainte-Pexine a pu être filmée par une employée de mairie positionnée devant le bâtiment. On y voit une agitation soudaine et un buisson accompagné de débris et de feuilles. Un sens de rotation cyclonique peut d'ailleurs être identifié. Dans une seconde vidéo, prise près de la rue du Pont en direction de l'Est, le tourbillon est déjà rétrogradé au stade de tuba.

Extrait des vidéos :
 
Photographies des dégâts les plus représentatifs :

© Valentin Perrault (Climat-Vendée) / Ophélie Dos Santos (en bas à gauche)


En savoir plus sur les tornades