Dans la soirée du 3 août 2008, une tornade meurtrière de très forte intensité (EF4) ravage plusieurs communes du Val-de-Sambre, dans le département du Nord. Les dégâts, d'une ampleur considérable, sont observés dans sept territoires communaux distincts, dont la ville de Hautmont, la plus touchée par le phénomène. Cette tornade, qui a provoqué la mort de 3 personnes, a fait l'objet d'une médiatisation et d'une mobilisation sans précédent.
 
Il faut remonter à 1982, lors de la tornade EF4 de Levier (Doubs), pour observer une tornade d'une intensité similaire en France. 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade EF4 de Hautmont (59) du 3 août 2008* intensité maximale : EF4, soit des vents estimés entre 270 km/h et 320 km/h
* distance parcourue : 18,7 kilomètres
* largeur moyenne : 300 mètres (localement les dégâts périphériques atteignent 1 km de largeur)

* communes traversées : PONT-SUR-SAMBRE (le Calvaire, Rayage de Verchain), BOUSSIÈRES-SUR-SAMBRE (les Wattennes), HAUTMONT (Bois du Fayt, cité Saint-Marcel, Grattières), NEUF-MESNIL, MAUBEUGE (Montplaisir, Sous-le-Bois, Faubourg-Saint-Quentin, Centre, le Pont-Allant), ASSEVENT, BOUSSOIS (le Calvaire, Fort de Boussois)
* département : NORD (59)
* altitude moyenne du terrain : 150 mètres
* type de terrain : territoires agricoles (terres arables hors périmètres d'irrigation, prairies), tissu urbain discontinu, forêts de feuillus

* principaux dégâts : des centaines de toitures endommagées (>20%), effondrement de pylônes à haute tension, effondrement de la flèche d'un clocher, arbres (résineux) de toutes tailles déracinés, coupés net ou dépouillés et même écorcés par des projections de débris; arbres feuillus de toutes tailles déracinés, brisés net ou dépouillés; plusieurs maisons écroulées avec maintien des murs du rez-de-chaussée; deux maisons entièrement rasées jusqu'aux fondations (une partie des matériaux étaient toujours sur place); environ 300 000 m² de forêt anéantie à Hautmont; certains arbres transportés tout entier à plus de 150 mètres et ayant atterri dans des jardins, couchés à même le sol ou les racines présentées vers le ciel; véhicules emportés et projetés à plusieurs dizaines de mètres de leur emplacement d'origine; individus emmenés dans les airs

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur les deux cartes suivantes pour les agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Ensemble des dégâts illustrés par une plage de couleur rouge. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Véhicules emportés et maisons rasées

La trajectoire de la tornade de Hautmont a pu être reconstituée au lendemain de l'événement, à l'appui d'une enquête de terrain effectuée par Keraunos. Le phénomène, qui a parcouru 18,7 kilomètres entre Pont-sur-Sambre et l'entrée de Marpent, a présenté une largeur moyenne de 300 mètres, localement 1 kilomètre à Hautmont et à Maubeuge en raisons d'aspirations périphériques considérables. Au-delà de Marpent, des dégâts sont encore ponctuellement observés, mais plus aucun axe de convergence n'a pu être identifié et il pourrait s'agir de simples rafales
 
Les dégâts sont innombrables au passage de cette tornade qui atteint une intensité EF4 sur un parcours continu de 2,5 kilomètres entre la rue de Vieux-Mesnil (Boussières-sur-Sambre) et l'entrée de la cité Saint-Marcel (Hautmont). Dans ce périmètre, plusieurs maisons - dont certaines de construction récente et bien bâties - sont éventrées ou détruites entièrement. Le bois du Fayt, qui sépare les deux communes, est rasé sur une largeur moyenne de 300 à 400 mètres, voire localement davantage. Certains arbres, déracinés ou arrachés en entier, ont atterri dans des jardins voisins, situés à 100 ou 150 mètres de distance. Plusieurs véhicules sont également happés par la tornade et emportés à 50 ou 100 mètres de distance. C'est aussi dans ce périmètre que la tornade provoque la mort de 3 personnes, tuées sur le coup dans l'effondrement de leur maison.
 
En survolant un territoire fortement urbanisé sur plusieurs kilomètres, la tornade de Hautmont provoque des dégâts matériels considérables sur son parcours : pylônes à très haute tension effondrés, environ 700 bâtiments (maisons, entreprises, hangars, immeubles, monuments) endommagés ou détruits de fond en comble, végétation rasée, routes impraticables en raison de chute d'arbres et de débris divers... Plusieurs dizaines de foyers sont sans abri suite à l'effondrement de leurs habitations, des centaines d'autres sont sinistrés. Encore aujourd'hui, les stigmates de la tornade sont encore visibles.
 
Les photographies ci-dessous montrent l'ampleur des dommages causés par la tornade de Hautmont du 3 août 2008 :
 
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Premières traces de la tornade dans un champ de maïs du Grand Rabican, commune de Pont-sur-Sambre. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Effets de la tornade sur le mur de clôture du cimetière de Pont-sur-Sambre. Flèche rouge : sens de déplacement de la tornade. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Toiture dévastée et arbre couché, dans la plaine du Rayage de Verchain, commune de Pont-sur-Sambre. Flèche rouge : sens de déplacement de la tornade. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Sillon laissé dans un champ de blé, commune de Boussières-sur-Sambre. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Vue d'ensemble de la rue de Vieux-Mesnil, commune de Boussières-sur-Sambre. Flèche rouge : emplacement de l'habitation rasée par la tornade. A droite, un arbre dépouillé. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Vue d'ensemble de l'habitation de la rue de Vieux-Mesnil (Boussières-sur-Sambre) entièrement détruite (seul subsiste une portion de mur). © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. La même habitation, vue de l'autre sens (la tornade est arrivée d'en face). Au premier plan, maïs dépouillé ou fauché; débris divers éparpillés. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Vue d'une parcelle du bois du Fayt, commune de Hautmont, après le passage de la tornade : une tranchée de 300 à 400 mètres est observée au milieu du bois. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Habitations soufflées, rue Fernand Rousselle (Hautmont). Au premier plan, arbre dépouillé de toutes ses feuilles, emporté par la tornade et déposé à cet endroit. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Habitations éventrées et presque entièrement détruites, rue Fernand Rousselle (Hautmont). Dans la maison au centre du cliché, deux corps sans vie sont sortis des décombres. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Habitations soufflées, arbres dépouillés et voiture déposée par la tornade à cet endroit, après avoir été emportée (allée d'Halver, commune de Hautmont). © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Ce qu'il reste des tribunes du stade de Hautmont après le passage de la tornade marqué par une flèche rouge. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Vue d'ensemble de l'extrémité de la rue Fernand Rousselle (Hautmont). Maisons soufflées, enchevêtrement de tôles et de débris divers. Au fond, le bois du Fayt dévasté. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Mur de clôture renversé, rue de la Flamenne, commune de Maubeuge. Débris de tôles, de branches et de laine de verre. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Ce qu'il reste du clocher de l'église de Sous-le-Bois, commune de Maubeuge. En haut à gauche : illustration du clocher (réparé depuis) avant l'événement. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Végétation dévastée en bordure nord des fortifications Vauban de Maubeuge. Bouquet de bouleaux cisaillé à mi-hauteur. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Arbres déracinés ou brisés net près de l'avenue Jean Jaurès, à Maubeuge. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 
Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Conifères sectionnés dans un jardin du quartier de Pont Allant, commune de Maubeuge. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Aperçu du cimetière militaire d'Assevent après le passage de la tornade. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Végétation endommagée dans plusieurs jardins de la cité des Platanes, à Boussois. Au premier plan, pieds de maïs éparpillés dans la rue, et provenant de champs voisins. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK    Tornade EF4 de Hautmont (Nord) du 3 août 2008. Branches cassées sur des peupliers, près de la D649, à Boussois. © KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
© KERAUNOS / P. MAHIEU - E. WESOLEK
 

Rapport sur la tornade de Hautmont

Une étude complète et détaillée de cet épisode orageux extrême a été rédigé par KERAUNOS, à l'appui d'un collectage d'informations particulièrement fouillé, avec plus de 1.100 clichés photographiques, des dizaines de témoins interrogés et plusieurs jours de relevés de dommages sur le terrain.

L'étude retrace précisément le contexte météorologique qui a donné naissance à la tornade, précise le parcours suivi par le tourbillon et envisage les possibilités actuelles de prévision de ce type de phénomène.

Ce rapport est consultable sur cette page dédiée.
 
NB : Ce document, qui compte plus de 80 photos, 50 cartes météorologiques et une vingtaine de plans et schémas, nécessite une connexion Internet assez rapide pour être téléchargé
 
 
 
 

Vidéo du phénomène

Cette vidéo exceptionnelle est, à notre connaissance, celle qui a été filmée au plus près de la tornade.

Le vidéaste filme depuis sa fenêtre, à Maubeuge. A ce moment précis, la tornade passe alors à environ 200 mètres de là, dans son dos. La tornade n'est donc pas visible, mais le bruit du vent est saisissant et l'on perçoit parfaitement, même à cette distance respectable de la tornade, la violence du vent, aspiré par la tornade qui passe pourtant loin derrière.