Le 11 avril 1875, durant l'après-midi, une tornade d'intensité modérée (EF2) est observée à Lalanne-Arqué, dans le Gers. Le phénomène accompagne un orage de grêle assez sévère.

Il est à noter que la commune de Lalanne-Arqué sera de nouveau frappée par une tornade EF1 le 22 avril 1985.
 

Principales caractéristiques de la tornade                                                                      

* intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : LALANNE-ARQUÉ
* département touché : GERS (32)
* altitude moyenne du terrain : 320 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : arbres de gros calibres déracinés, trois gros chênes pesant près de 80 quintaux lancé à plusieurs mètres, toiture emportée et effondrement d'un mur de devant

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 


Localisation exacte non définie

Une tornade "couleur de feu"

La presse locale évoque le passage d'une tornade dans la commune gersoise de Lalanne-Arqué, le dimanche 11 avril 1875 vers trois heures de l'après-midi.

Le phénomène survient durant un orage de grêle remarquable, à l'origine de nombreux dégâts dans les jardins, les fourrages et les cultures. Le sol est recouvert d'un tapis de grêlons de 8 à 10 centimètres. Certains d'entre eux sont ronds, d'autres pointus et gros comme des noix.

Au même moment, une tornade se développe dans le village, sans que l'on puisse la localiser précisément. Décrite comme une "trombe de vent à tourbillons, d'une force et d'une rumeur effroyables", la tornade se présente avec une largeur estimée à 20 mètres. D'une couleur de feu, de fumée ou de poussière épaisse, le tourbillon détruit et emporte à grande distance la toiture d'une maison, dont le mur de devant s'est écroulé. Beaucoup de gros arbres sont également déracinés. Parmi eux, trois chênes, dont la masse est estimée à 80 quintaux
(8 tonnes), sont lancés par la tornade à plusieurs mètres de l'endroit où ils étaient plantés.

La tornade de Lalanne-Arqué n'a toutefois fait aucune victime.

En savoir plus sur les tornades