Le 1er septembre 1857, une tornade de forte intensité (EF3) ravage la commune d'Azoudange et la forêt de Fribourg (Moselle). Aucune victime n'est à déplorer.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade d'Azoudange (57) du 1er septembre 1857 intensité maximale : EF3, soit des vents estimés entre 220 km/h et 270 km/h
* distance parcourue : 8 kilomètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : AZOUDANGE, FRIBOURG (forêt de Fribourg)
* département : MOSELLE (57)
* altitude moyenne du terrain : 250 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : arbres, gros et petits, arrachés, tordus ou rompus ; toitures envolées ; maisons renversées
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Tornade EF3 d'Azoudange (Moselle) du 1er septembre 1857. Trajectoire minimale reconnue à ce jour. © Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

 

Des maisons renversées

Dans les Recherches sur les phénomènes météorologiques en Lorraine, il est fait mention d'une tornade qui a parcouru les territoires d'Azoudange et de Fribourg, dans le département de la Moselle : "Je tiens d'un témoin oculaire que, le 1er septembre 1857, à Azoudange (arrondissement de Sarrebourg), une trombe traversa cette localité dans des conditions ayant une certaine analogie avec la précédente. Le ciel, en plein jour, s'obscurcit d'une façon effrayante, et au moment du passage du météore, le sol se couvrit de lueurs semblables à des flammes ; des toitures nombreuses furent enlevées, des maisons renversées. Plus loin la trombe marqua son passage à travers la forêt de Fribourg par une tranchée dans laquelle les arbres, gros et petits, furent arrachés, tordus ou rompus."
 
Ces quelques indications permettent de valider une trajectoire minimale d'environ 8 kilomètres, selon un sens de déplacement du Sud-Ouest vers le Nord-Est. L'intensité EF3 est retenue sur la base d'habitations effondrées, et en raison d'une tranchée observée en forêt de Fribourg - phénomène que l'on rencontre uniquement dans les cas de forte intensité.
 

En savoir plus sur les tornades