Le 15 juin 1838, une tornade d'intensité modérée (EF2) parcourt plusieurs quartiers de la commune de Saint-Quentin (Aisne) en longeant le canal et les marais de la Somme. Le centre-ville est épargné.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Saint-Quentin (02) du 15 juin 1838intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 4,2 kilomètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : DALLON (canal de Saint-Quentin), SAINT-QUENTIN (Œstres, Rocourt, Coupement)
* département : AISNE (02)
* altitude moyenne du terrain : 75 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels, zones humides

* principaux dégâts : arbres (nature non précisée) déracinés ou cassés ; cheminées détruites ; écurie (20 m X 7 m) en ardoises entièrement découverte, morceaux de charpente retrouvés à 70 mètres ; filature de coton, blanchisserie et habitation très endommagées ; écuries, granges et bergerie d'une exploitation détruites en grande partie ; une ancre de bateau d'environ 35 kg lancée à plus de 30 mètres

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
   

Parcours de la tornade

Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF2 de Saint-Quentin (Aisne) du 15 juin 1838. © Keraunos (fond de carte : carte de l'état major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : carte de l'état major de 1820-1866)
 
Cette trajectoire, qui apparaît comme un minimum, a été établie en fonction des informations disponibles, notamment à l'appui de coupures de presse.
 

Usines endommagées le long du canal

La tornade de Saint-Quentin du 15 juin 1838 s'est manifestée en bordure du canal de Saint-Quentin, en endommageant la végétation, des habitations et plusieurs usines (dont des filatures). La presse locale permet d'attester d'un phénomène tourbillonnaire sur une trajectoire d'au moins 4,2 kilomètres entre le Sud-Ouest d'Oestres et le quartier de Coupement, à l'est de Saint-Quentin
 
Les premiers dommages sont observés entre Dallon et Oestres, le long du canal, où la tornade endommage un bateau : écoutilles arrachées, ancre (masse estimée de 35 kg) lancée à 30 mètres environ, mât brisé et enlevé par la tornade sans qu'on en retrouve la trace. Egalement, le cheval qui conduisait le bateau a la cuisse emportée par une branche que le vent avait détachée avec force, tel un projectile.
 
En poursuivant sa route selon une trajectoire du Sud-Ouest vers le Nord-Est (230°), la tornade remonte le canal, et déracine ou brise de nombreux arbres. Un homme est blessé dans ce périmètre, mais ses blessures sont sans danger.
 
En arrivant à Oestres, la tornade endommage plusieurs bâtiments. Une grande écurie couverte d'ardoises (20 m X 7 m) est découverte et la charpente emportée à environ 70 mètres, au-delà du canal. Les gouttières sont retrouvées à Rocourt. D'autres bâtiments (filature de coton, bergerie, habitations) sont découverts ou détruits en grande partie. Parmi eux, figurent des bâtiments agricoles qui mesurent environ 100 mètres de long et 10 mètres de large.
 
A l'approche de l'agglomération de Saint-Quentin, le tornade longe la partie Ouest du canal, et provoque d'ultimes dommages à Coupement, où la toiture d'une teinturerie est partiellement enlevée.
 
Compte tenu des dommages observés, et des projections à distance, la tornade de Saint-Quentin peut être classée EF2 sur l'échelle améliorée de Fujita.
 

En savoir plus sur les tornades