Le 7 septembre 1829, une tornade d'intensité modérée (EF2) frappe plusieurs communes de l'Eure, dont la ville de Poses où les dégâts sont les plus importants. Un individu est également roulé à distance.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Poses (27) du 7 septembre 1829intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 6 kilomètres
* largeur moyenne : 70 mètres

* communes traversées : LÉRY, POSES, AMFREVILLE-SOUS-LES-MONTS (Canteloup), ROMILLY-SUR-ANDELLE (Côte des Deux Amants, ancienne fonderie)
* département : EURE (27)
* altitude moyenne du terrain : 20 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels, surfaces en eau

* principaux dégâts : une personne renversée par la violence du vent et roulé à une certaine distance ; 102 arbres de toutes tailles déracinés dans une futaie ; arbres déracinés ou brisés dans le jardin de la fonderie de Romilly-sur-Andelle ; toitures enlevées ; fourrages emportés par la tornade et dispersés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF2 de Poses (Eure) du 7 septembre 1829. © Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
 
Cette trajectoire a été établie en fonction des informations disponibles.
 

Un homme roulé par la tornade à distance

Le Précurseur nous renseigne sur cette tornade survenue vers 20 heures, entre Léry et Romilly-sur-Andelle : "Le 7 de ce mois, à huit heures du soir, une trombe de vent extrêmement violente a passé sur les communes de Léry et de Poses, canton de Pont-de-l'Arche, et a occasionné à Poses des dégâts évalués de 15 à 20 000 francs. Les toits des maisons ont été enlevés sur son passage sur une largeur de deux-cent pieds environ; ensuite elle a traversé la rivière et s'est portée vers la côte des Deux Amants, où elle a ravagé la futaie de Cantelou [Canteloup] d'une manière vraiment extraordinaire. Cent-deux arbres de 30 à 40 marques ont été déracinés par la force de la trombe; de là elle s'est portée sur Romilly, en enlevant sur son passage, tous les fourrages qui se trouvaient dans les plaines, au point que les fermiers n'en ont pu découvrir les traces; elle s'est dissipée là en cassant et brisant tous les arbres qui se trouvent dans la fonderie de Romilly."
 

La tornade a également renversé le curé de Poses, et l'a roulé à une certaine distance. Resté sans connaissance pendant quelques temps, nous ignorons s'il a succombé à d'éventuelles blessures. Le même journal indique que son chapeau aurait été retrouvé dans un jardin à environ 2 kilomètres de distance

 

En savoir plus sur les tornades