Le 27 juillet 1835, une tornade de très faible intensité (EF0) est observée dans deux communes du Tarn-et-Garonne, dont le village de Lizac. Les eaux du Tarn sont notamment soulevées.
 
La tornade de Lizac s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour les journées des 27 et 28 juillet 1835 (24 heures glissantes), dont la tornade EF2 de Saint-Seurin-de-Prats (Dordogne).
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Lizac (82) du 27 juillet 1835intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : LABASTIDE-DU-TEMPLE (rives du Tarn), LIZAC (rives du Tarn, village)
* département : TARN-ET-GARONNE (82)
* altitude moyenne du terrain : 73 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, surfaces en eau

* principaux dégâts : eaux de la rivière Tarn gonflées ; grosses branches cassées sur un gros noyer avec tronc foré ; rangées de tuiles enlevées sur une toiture (supposé<20%)

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Tornade EF0 de Lizac (Tarn-et-Garonne) du 27 juillet 1835. Plage de couleur rouge : emplacement présumé de la tornade. © Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

 

Une "colonne de flammes" qui plongea dans les eaux du Tarn

La tornade de Lizac est mentionnée dans les Archives des Découvertes et des Inventions nouvelles de 1835.
 
Le phénomène, décrit à tort comme un météore igné ou une colonne de flamme, est aperçu vers 18h00 par des habitants de la commune voisine de Lafrançaise : "une colonne de flamme, dont la base pouvait avoir 15 pieds de circonférence, parut dans le ciel s'élevant de terre jusqu'à une médiocre hauteur au-dessus de l'horizon."
 
Selon une propagation du sud-est vers le nord-ouest, la tornade fait bouillonner les eaux du Tarn (probablement au nord du bourg de Labastide-du-Temple) avant de prendre la direction de Lizac, où quelques menus dégâts sont observés : plusieurs rangées de tuiles enlevées sur une maison, branches brisées et tronc foré sur un noyer.
 
Bien que la trajectoire du phénomène soit définie, la distance parcourue et la localisation exacte de la tornade restent indéterminées à ce jour.

En savoir plus sur les tornades