Le 29 mai 1809, une tornade de forte intensité (EF3) frappe la vallée de la Saône et provoque d'importants dégâts dans quatre communes de Saône-et-Loire, dont celle de Baudrières qui est particulièrement sinistrée.
 
La tornade de Baudrières s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour la journée du 29 mai 1809, dont celui de Paris (Ville de Paris), également d'intensité EF3.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Baudrières (71) du 29 mai 1809intensité maximale : EF3, soit des vents estimés entre 220 km/h et 270 km/h
* distance parcourue : 9,7 kilomètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : GIGNY-SUR-SAÔNE (rives de la Saône), SAINT-GERMAIN-DU-PLAIN (Thorey), BAUDRIÈRES (Boulay, bois de Baudrières), SAINT-ETIENNE-EN-BRESSE (bois de Saint-Etienne)
* département : SAÔNE-ET-LOIRE (71)
* altitude moyenne du terrain : 190 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels, surfaces en eau

* principaux dégâts : eaux de la Saône soulevées ; arbres, dont un gros chêne, arrachés ; orme déraciné et jeté de l'autre côté d'une maison ; petite maison déplacée et jetée dans un champ de chanvre ; plus de vingt maisons solidement construites découvertes ou renversées ; un jeune homme porté par le vent au-delà d'une haie d'environ 2,5 mètres de hauteur

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
  

Trajectoire de la tornade

Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF3 de Baudrières (Saône-et-Loire) du 29 mai 1809. © Keraunos (fond de carte : carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

 

Eaux de la Saône élevées en tourbillon à grande hauteur

Le journal de l'Ain nous renseigne sur une tornade dont les effets se font sentir entre la Saône et les bois de Saint-Etienne-en-Bresse, à près de 10 kilomètres à l'Est/Nord-Est.
 
Les dégâts sont importants et relèvent d'une intensité EF3 : arbres, dont un gros chêne, arrachés ; orme déraciné et jeté de l'autre côté d'une maison, devant laquelle il était planté ; petite maison déplacée et jetée dans un champ de chanvre ; plus de vingt maisons solidement construites découvertes ou renversées ; un jeune homme porté par le vent au-delà d'une haie d'environ 2,5 mètres de hauteur. 

Des témoins assurent également avoir vu les eaux de la Saône s'élever en tourbillon à une grande hauteur.
 

En savoir plus sur les tornades