Le 17 juin 1828, une tornade d'intensité modérée (EF2) frappe la commune d'Arçon (Doubs). Le Doubs est notamment soulevé à grande hauteur et mis à sec.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade d'Arçon (25) du 17 juin 1828intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : ARÇON (le Doubs)
* département : DOUBS (25)
* altitude moyenne du terrain : 795 mètres
* type de terrain : surfaces en eau

* principaux dégâts : eaux du Doubs soulevées et rivière mise à sec

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
  

Localisation de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Tornade EF2 d'Arçon (Doubs) du 17 juin 1828. Plage de couleur rouge : emplacement présumé de la tornade lorsque les eaux du Doubs sont soulevées. © Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

 

Le lit du Doubs asséché dans un espace de plus de 50 mètres

L'Annuaire statistique et historique du département du Doubs revient brièvement sur la tornade d'Arçon, qui a pu être identifiée grâce aux effets occasionnés sur le Doubs, et qui démontrent une forte capacité d'aspiration à cet endroit.
 
Le phénomène survient durant une dégradation orageuse généralisée qui affecte l'ancien arrondissement de Baume-les-Dames, et celui de Pontarlier. A Arçon, il est fait mention d'une tornade qui enlève les eaux du Doubs, et qui laisse pendant quelques instants le lit de la rivière à sec dans un espace de plus de 50 mètres. Il est à noter qu'à hauteur d'Arçon, le Doubs mesure en moyenne 20 mètres de largeur d'une berge à l'autre, ce qui est déjà significatif.
 
Ce type d'aspirations de grande ampleur, que l'on rencontre le plus souvent dans le cas de tornades d'intensité EF2 ou supérieure, explique l'intensité EF2 retenue sur ce cas pour lequel nous ne disposons d'aucune information sur la trajectoire et la distance parcourue.
 
 

En savoir plus sur les tornades