Des orages parfois forts ont éclaté entre Auvergne, Rhône-Alpes, Lozère et Aveyron dans l'après-midi et soirée du 21 juillet.


Foudre et cathédrale de Clermont. Journée orageuse sur les volcans du Puy de Dôme - @CieuxVolcaniques


Alors que ce mois de juillet se révèle particulièrement peu orageux et très sec sur la majeure partie de la France, quelques orages très actifs sont parvenus à se développer le 21 juillet entre le Massif-Central et les Alpes.

Dans un contexte de fortes chaleurs, une faiblesse d'altitude associée à une convergence des vents en basse couche a permis les départs de convection, d'abord sur l'Auvergne puis gagnant la région Rhône-Alpes.
Certains de ces orages ont adopté un comportement supercellulaire, qui a surtout été favorisé par la forte instabilité latente. Ainsi, des chutes de grêle parfois fortes, isolément proches de 4 cm de diamètre ont été observées.

A Saint-Etienne, entre autres, de puissants rideaux de grêle ont été photographiés, comme ici par Yannick Devesvres :






D'autres chutes de grêle fortes ont concerné la région, que ce soit en Lozère, Haute-Loire, Ardèche, Aveyron ou dans le Rhône. Les rafales de vent relevées par les stations au sol n'ont pas excédé les 85 km/h mais il est probable que quelques phénomènes de microrafales isolées aient pu se produire localement.

Sur cette journée du 21 juillet, près de 17 000 éclairs ont été enregistrés, la Lozère et la Haute-Loire étant les départements les plus foudroyés :



Photos de la journée du 21 juillet

Des clichés des orages durant cette journée du 21 juillet sont présentés ci-dessous :