Un épisode méditerranéen génère des précipitations durables sur l'ouest du Languedoc et l'est de la Corse du 19 au 22 avril avec des cumuls de pluie importants mais sans orage.


Image satellite IR de 6h UTC le 21 avril - FVALK


Une dépression positionnée en Méditerranée génère un flux maritime d'est responsable de pluies continues sur l'ouest du Languedoc et la façade orientale de la Corse depuis la journée du 19 avril.
Comme l'illustre l'image présentée plus haut, cette dépression, à 6h UTC ce 21 avril était arrivée à maturité près de la Sardaigne. La limite frontale associée à ce minimum dépressionnaire présentait une extension de plusieurs milliers de kilomètres allant de la péninsule Ibérique à l'Iran.
Au nord de cette limite, la masse d'air se révélait sèche, d'origine continentale, drainée par une vaste cellule anticyclonique sur le nord de l'Europe.

Sur les régions proches de la Méditerranée, les profils atmosphériques ont présenté sur l'ensemble de l'épisode une instabilité marginale, la masse d'air étant saturée à tous les niveaux. Le radiosondage de Nîmes Courbessac, tiré à 0h UTC le 21 avril présentait en effet toutes les caractéristiques d'une masse d'air saturée en humidité et stable :


Radiosondage de Nîmes-Courbessac à 0h UTC le 21 avril - Météo-France


En conséquence, les pluies qui ont concerné l'ouest du Languedoc et l'est de la Corse n'ont pas été associées à des orages. Les intensités horaires sont ainsi restées limitées, entre 10 et 20 mm/h au maximum.
C'est la durée de l'épisode qui conduit à de forts cumuls. Il a par exemple été relevé, depuis le début de l'épisode le 19 avril :
* 330 mm à Néoulous (66)
* 308 mm à Cerbère (66)
228 mm à Elne (66)
* 183 mm à Rivesaltes (66)
* 267 mm à Ghisoni (Corse)
* 211 mm à Lugo di Nazza (Corse)
* 177 mm à Conca (Corse)
* 173 mm à Solenzara (Corse)

L'animation radar ci-dessous montre l'évolution heures par heures des précipitations, concentrées surtout sur le bassin méditerranéen et persistantes entre Pyrénées-Orientales, Aude et Hérault d'une part et sur l'est de la Corse d'autre part :