Des dommages ont été rapportés sur les communes de Serres-Sainte-Marie et Artix, situées au nord-ouest de Pau, dans le département des Pyrénées-Atlantiques, au passage d'un phénomène venteux bref mais intense, ce dimanche 22 décembre 2019 vers 08h30 locales. Le phénomène, qui s'avère être une tornade dont l'intensité reste à déterminer, s'est développé sous une cellule convective qui a débuté une phase d'intensification vers 07h30 locales sur le sud-ouest des Landes, avant de migrer vers le sud d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques) tout en restant très active, puis d'achever son transit sur les secteurs de Lacq, Artix et Serres-Sainte-Marie avant de s'affaiblir. Cette cellule, dont le coeur apparaît sur l'image radar ci-dessous sous la forme d'un petit noyau rouge (fortes réflectivités), a développé une activité électrique modeste.



Les premiers rapports font état d'une vingtaine de maisons endommagées à des degrés divers, certaines ayant subi des dommages significatifs, avec des toitures en tout ou partie arrachées. Quelques arbres auraient été couchés également par ce phénomène. Un aperçu des dégâts est visible sur la photographie ci-dessous (crédit photo Quentin Top, via sudouest.fr).



Une enquête est ouverte afin de déterminer l'intensité et la trajectoire exactes de la tornade. Si vous avez été témoin de ce phénomène, n'hésitez pas à nous contacter.