Un nouvel épisode méditerranéen concerne le sud-est du pays le 20 décembre. Une tempête de sud exceptionnelle a concerné Rhône-Alpes en fin de nuit et matinée du 20 décembre avec des rafales supérieures à 120 km/h. 


Des rafales de sud exceptionnelles sur Rhône-Alpes

En liaison avec une vaste dépression nommée Elsa, un épisode venteux exceptionnel a frappé l'ouest de Rhône-Alpes ce 20 décembre. En effet, une anomalie d'altitude secondaire, située en soirée du 19 décembre au large de la péninsule Ibérique a gagné le Golfe du Lion dans la matinée du 20 décembre. Un creusement dépressionnaire secondaire s'est ainsi opéré, resserrant très sensiblement le gradient de pression sur le centre-est de la France. Comme l'illustre l'image ci-dessous, on observe l'anomalie d'altitude sur le Golfe du Lion grâce au canal vapeur d'eau coloré. Dans le même temps, le jet de basse couche est particulièrement virulent sur Rhône-Alpes, avec plus de 70 nœuds à 850 hPa. Ce dernier a été amplifié par le creusement de la dépression secondaire circulant du Portugal vers les Cantabriques puis le centre de la France :


Animation satellite "airmass" + Pmer + vent à 850 hPa - EUMETRAIN


Les valeurs de vent relevées lors de cet épisode sont localement exceptionnelles avec 150 km/h à Saint-Chamond (vallée du Gier, Loire), 146 km/h à Saint-Etienne Grand Clos et 130 km/h sur l'aéroport de Saint-Etienne Bouthéon. Cette dernière valeur constitue un record absolu de vent, tous mois confondus depuis l'ouverture de la station en 1946. La célèbre tempête de sud de novembre 1982 a ainsi été dépassée sur ce secteur (115 km/h relevés à Saint-Etienne Bouthéon).
Les vents ont également été violents en Haute-Loire, Ardèche, Isère, Puy-de-Dôme, Cantal ou dans le Rhône avec sur les reliefs souvent plus de 130 km/h. En plaine, on peut retenir les 121 km/h de Bourgoin-Jallieu en Isère, les 112 km/h de Lyon Bron.

Sur les Pyrénées, les rafales ont également été violentes en fin de soirée du 19 décembre et la nuit suivante, avec par exemple 207 km/h à Iraty (64) mais aussi 148 km/h à Aston (09), 155 km/h au refuge du Maupas (31). Des déferlements dans les vallées ont été observés avec 100 km/h à Tarbes ou Perpignan, 135 km/h à Bustince (64), 126 km/h à Adast (65).




Des dégâts parfois importants ont été observées sur ces secteurs, tels que nombreux arbres arrachés, toitures endommagées et même une station-service qui n'a pas résisté :





Fortes pluies sur le sud-est

Un épisode pluvieux est en place sur le sud-est du pays. A l'avant d'un front froid circulant en milieu de matinée sur l'ouest du Massif-Central, des pluies parfois fortes concernent la Provence. La zone entre Vaucluse et Alpes-de-Haute-Provence a été copieusement arrosée dès le début de matinée, avec environ 40/60 mm relevés en 6h selon la lame d'eau radar.
Les pluies se sont ensuite intensifiées sur le Var et les Alpes-Maritimes. C'est sur ce dernier département que les cumuls ont été les plus importants. On peut notamment citer en 24h :
- 205 mm à Peille
- 172 mm à Thorame-Haute (04)
- 128 mm à Tende (06)
- 122 mm à Caussols (06)
- 118 mm à Saint-Christol (84)
- 117 mm à Plan d'Aups (83)
- 115 mm à Sospel (06)




On notera que sur les Cévennes, des cumuls en 24h atteignant 100/150 mm ont été relevés dans les secteurs habituellement exposés de l'Ardèche, avec très localement une pointe à près de 200 mm. 

Des crues importantes se sont développées sur le Calavon-Coulon en Vaucluse, ainsi que par propagation sur la Durance. D'autres crues sont observées sur le Gapeau et le Var dans les Alpes-Maritimes, ainsi que la Siagne ou la Vésubie.