L'ouragan Leslie à 300 km à l'ouest de Lisbonne le 13 octobre - MODIS/AQUA


Un ouragan très proche des terres européennes

L'ouragan Leslie, né il y a plus de 15 jours à une latitude élevée sur l'Atlantique a erré de façon anarchique durant la majeure partie de sa vie. Après avoir atteint l'intensité d'ouragan une première fois, Leslie s'est à nouveau intensifié dans le courant de cette semaine pour redevenir un ouragan de catégorie 1.




Alors qu'il était situé à 300 km à l'ouest de Lisbonne au Portugal ce 13 octobre à 15h UTC, Leslie maintenait des caractéristiques tropicales (cœur chaud) en dépit d'eaux plutôt fraîches (20°C environ) et de cisaillements prononcés induits par l'approche d'un front froid. On distingue le système sur le flanc sud d'une limite frontale froide :


Image satellite visible Météociel/Eumetsat


Le modèle américain GFS modélisait bien l'ouragan sur le front de la masse d'air à l'étage moyen avec une anomalie chaude significative. Le thalweg d'altitude froid situé immédiatement au nord n'avait pas totalement repris l'ouragan dans sa circulation :




Une alerte rouge était en vigueur au Portugal pour un risque de submersion marine (vagues de 7 à 14 m), et de vents violents (130/140 km/h voire localement bien plus) :


MeteoAlarm


A 18h UTC le 13 octobre, Leslie a officiellement été déclaré cyclone post-tropical par le National Hurricane Center, le système étant en transition extratropicale. C'est la première fois depuis le début des observations qu'un ouragan approche de si près les côtes européennes.
En 2005, Vince était devenu un ouragan au large de la péninsule Ibérique. Toutefois, il s'était affaibli en dépression tropicale avant d'impacter le sud de l'Espagne.

A 22h00 UTC, Leslie touchait terre dans la région de Figueira da Foz dans le centre du Portugal. L'animation radar montre l'évolution du cyclone. Un oeil était encore bien dessiné jusqu'à son impact dans les terres. Des rafales de 120/130 km/h ont été localement enregistrées dans cette région :




Observations

Données relevées :
- 176.4 km/h à Figueira da Foz 
- 122.0 km/h à Coimbra 
- 120.2 km/h à  Aveiro 
- 100.1 km/h à Viseu

Des chutes d'arbres et des toitures endommagées ont été observés dans les districts de Lisbonne, Leiria (centre) et Coimbra (centre) :