Des orages parfois violents ont marqué la journée du dimanche 29 avril sur le nord-est du pays. C'est notamment entre Nièvre et Ardennes que des dommages localement sévères, causés par de puissantes rafales de vent, ont été observés.

Une enquête de terrain a débuté et va se poursuivre afin de déterminer la nature des phénomènes qui ont pu causer ces dégâts (soit des rafales dites "descendantes", soit des tornades). La multiplicité des dommages nécessite des analyses complexes, qui pourraient durer plusieurs jours voire semaines.

Néanmoins, il est déjà acquis qu'au moins une tornade s'est formée durant cet épisode orageux. Celle-ci a été observée et filmée par
Christophe Asselin dans les environs de Vitry-le-François dans la Marne (photo ci-dessus à gauche). L'enquête de terrain a permis de retrouver le sillon laissé par cette tornade dans un champ (photo ci-dessus à droite - Kevin Leclercq) ; cette tornade a pour l'essentiel évolué sur la commune de Vanault-le-Châtel (Marne), en causant des dommages à la végétation. La distance parcourue au sol par cette tornade est d'au moins 3 kilomètres.

Par ailleurs, contrairement à ce qui a pu être indiqué sur une multitude de sites, il est désormais certain que cette tornade n'est pas à l'origine des dégâts observés dans les communes d'Outrepont, Cloyes-sur-Marne ou encore Vauclerc. Celles-ci sont certes situées à proximité de cette tornade, mais elles sont restées à l'écart de son couloir de dégâts.

Les investigations se poursuivent pour déterminer l'origine des dommages dans les communes indiquées. Les conclusions seront communiquées lorsqu'elles auront pu être établies.