Des orages localement forts ont concerné le sud-est et l'est de la France ce mercredi 4 avril.


Spectaculaire arcus en Saône-et-Loire - Photo de Will Hien

Une activité électrique importante dans le sud-est et le centre-est

L'activité orageuse s'est à nouveau révélée marquée sur la France ce mercredi 4 avril. Un front froid actif a circulé des Cévennes aux Alpes et aux régions de l'est en matinée et début d'après-midi, générant parfois des rafales de vent soutenues (97 km/h à Grenoble-Le Versoud) par exemple et de fortes pluies.
Après le passage de cette première perturbation orageuse, de nouveaux orages ont éclos de l'Occitanie à la Bourgogne et de la Corse aux reliefs de l'est le long d'une limite secondaire. Ces orages ont été localement bien actifs, comme sur l'ouest du Languedoc ou en vallée du Rhône par exemple avec des chutes de grêle.

En fin de journée, les orages se sont organisés en un vaste système multicellulaire entre le Lyonnais, la Bresse, le Jura puis les Alpes du nord. La ligne de grains ainsi formé s'est révélée intense, marquée par des chutes de grêle de 1 à 2 cm et des rafales de vent parfois marquées (80 km/h):


Animation radar de la ligne de grains qui a concerné le centre-est en fin de journée


L'animation satellite montre l'évolution de la journée. On observe bien un premier front convectif, orageux, sur les régions de l'est en matinée, suivi d'orages parfois bien actifs l'après-midi et le soir notamment sur le sud-est et le centre-est :




Sur la journée, l'activité électrique a été importante avec plus de  25 000 éclairs relevés. Ce sont les départements de l'Ardèche, de l'Ain et de l'Isère qui ont été les plus concernés.






Photographies

Les clichés des orages de ce 4 avril sont présentés ci-dessous :