De forts orages ont éclaté sur le relief du Massif-Central en fin de journée du 13 juin.


Supercellules puis orage en V destructeur sur la Haute-Loire

Après une chaude journée et malgré des forçages ténus, la convection s'est nettement amplifiée en fin d'après-midi de ce 13 juin sur la Haute-Loire puis sur l'est du Puy-de-Dôme et le sud de la Loire. Il est fortement probable que plusieurs supercellules se soient développées avant qu'un système convectif plus vaste ne s'organise.

Ces orages ont généré des chutes de grêle significatives, parfois proches de 5 cm de diamètre :


Gros grêlons observés sous les orages - Anne-Marie Maleysson


En début de soirée, le système orageux s'étendait à une bonne partie de la région Rhône-Alpes. La température des sommets nuageux s'est fréquemment abaissée jusqu'à -75°C, signe d'une virulente convection sur la Haute-Loire où de nombreux sommets pénétrants étaient observés. On observait d'ailleurs sur l'imagerie infra-rouge une structure en V (avec même une double structure en V) et des sommets très froids à la pointe du V. La propagation rétrograde de l'orage a persisté près de 3h sur le sud de la Haute-Loire, engendrant des lames d'eau exceptionnelles :




L'activité orageuse la plus marquée est donc restée très accrochée aux reliefs et plateaux de la Haute-Loire, générant ainsi, outre la grêle, de gros cumuls de précipitations avec des inondations reportées en plusieurs points. A Landos, il est ainsi tombé près de 122 mm en 1h seulement pour un cumul total de 185 mm en moins de 3h, ce qui est exceptionnel ! Des lames d'eau estimées supérieures à 350 mm sont probables plus à l'ouest de Landos. Voitures emportées et inondations sont observées :




Le bassin amont de la Loire a été fortement impacté par ces orages peu communs. Ainsi, la Loire amont a entamé une rapide crue au niveau du Goudet avec un débit multiplié par 100 en 2h, passant de 5 à plus de 500 m3/s !




Les dégâts sont considérables dans ce village comme en témoignent les clichés de l'Eveil :











En fin de soirée, l'activité électrique commençait à décliner sur la Haute-Loire. Sur ce seul départements, plus de 10 000 éclairs ont été relevés, encore une fois une valeur remarquable :





Photographies

Les orages ont été photographiés durant la nuit en plusieurs points de la France :




Retrouvez également le reportage photo de Benoit Colomb.