Des orages parfois forts ont éclaté dès le début d'après-midi sur l'est du Massif-Central puis ont gagné la région Rhône-Alpes. 

Fortes chutes de grêle sur l'est du Massif-Central et Rhône-Alpes

A l'avant d'un front froid progressant vers le centre de la France, des orages se sont développés entre la Haute-Loire et l'ouest de Rhône-Alpes où ils ont été forts. Des chutes de grêle atteignant 2 cm de diamètre ont été reportées en plusieurs points. Ces orages ont profité d'une convergence de basse couche présente de l'est du Massif-Central aux Alpes et au Jura ainsi que d'un contexte synoptique favorable en altitude (configuration simultanée d'entrée droite/sortie gauche de jet).


Chutes de grêle relevées sous les orages par Aurélie Cookies via Météo42


Chutes de grêle marquée dans le Pilat (Julien del Volgo)


Ces orages ont rapidement éclos dès le début d'après-midi entre le nord du Puy-en-Velay en Haute-Loire et l'extrême sud-ouest de la Loire. Très rapidement, un système multicellulaire actif s'est développé, traversant tout le sud du département de la Loire avant de s'affaiblir en arrivant sur le Rhône.




A l'arrière, la convection a repris et s'est propagée au Jura, et au centre de Rhône-Alpes. 
Comme attendu, c'est sur la région Rhône-Alpes que la masse d'air s'est révélée la plus instable ce samedi avec des indices de soulèvement inférieurs à -5K. Les orages ont donc trouvé un environnement très favorable, d'autant que cette instabilité, déjà marquée en début d'après-midi, a persisté jusqu'en début de soirée. Ici les indices de soulèvement et l'intensité des orages observés à 18h locales :




Localement, quelques structures supercellulaires ont pu parvenir à s'organiser compte tenu des chutes de grêle proches de 4 cm signalées sur Rhône-Alpes :


Fortes chutes de grêle en Isère - Photo Facebook Christophe Vial


Sur l'axe est Haute-Loire/Nord Isère, un étroit système convectif a persisté plusieurs heures, générant des lames d'eau importantes, comprises entre 50 et 60 mm (localement un peu plus).

L'animation satellite vapeur d'eau colorée met en évidence la situation avec un thalweg d'altitude qui balaie les régions du nord-ouest de la France. Les orages, qui se sont régénérés constamment tout l'après-midi de l'est du Massif-Central à Rhône-Alpes ont pris de plus en plus d'ampleur en éclatant immédiatement à l'avant d'un front froid :


Image satellite NRL


Au total, plus de 30.000 éclairs ont été relevés par Blitzortung sur le centre-est. On observe les différentes salves successives, prenant leurs sources entre Haute-Loire, Loire et Ardèche durant plusieurs heures :



Photographies

Retrouvez ci-dessous tous les clichés effectués durant cette journée du 22 juillet :