(c) AP/Charlie Riedell


Un événement pluvieux sans précédent, nouveau record de pluie

Harvey a été rétrogradé en tempête tropicale depuis le 27 août mais les pluies exceptionnelles dont nous parlons lors de la prévision du phénomène se concrétisent.
Cet épisode pluvieux dépasse tout ce qui a été connu jusqu'à présent à Houston, le NWS parle de période de retour de l'ordre de 500 ans avec des lames d'eau dépassant les 1.300 mm en quelques jours seulement.
Le record de précipitations sous un cyclone tropical au Texas était détenu par Medina qui avait vu 1219 mm de pluie tomber en 6 jours lors du passage de la tempête tropicale Amelia du 30 juillet au 5 août 1978. Il était tombé 660 mm en 12h seulement et les dégâts avaient été exceptionnels.

C'est la région de Houston qui est la plus touchée avec des crues généralisées et des inondations catastrophiques. Il faudra des mois pour un retour complet à la normale.
Comme craint, le centre de la tempête Harvey a émergé dans les eaux du Golfe du Mexique, juste au large de la côte texane le 28 août. Il est à nouveau rentré dans les terres au niveau de Carmen en Louisiane au matin du 30 août.

Au 30 août à 21h UTC, depuis le 25 août à 01h UTC, il est en effet tombé depuis le début de l'épisode et l'arrivée de l'ouragan Harvey sur le Texas :

1318 mm à Cedar Bayou (est de Houston) - Nouveau record de pluie sous un cyclone tropical pour le Texas
1255 mm à Clear Creek
* 1250 mm à Mary's Creek (SE de Houston) 
1170 mm à Dayton
1158 mm à Horsepen Creek
* 1144 mm à Santa Fe
* 1082 mm à Pasadena
* 1070 mm au bureau du NWS à Houston/Galveston
* 1061 mm à Webster
* 955 mm à Jacinto City
* 929 mm à Telepsen
* 920 mm à La Porte
* 793 mm à Katy
* 258 mm à Austin
* 158 mm à Corpus Christi

L'animation radar sur 5 jours illustre parfaitement la persistance exceptionnelle des très fortes pluies sur une même zone, à savoir le sud-est du Texas. On observe en fin d'animation des pluies particulièrement durable dans la région de Beaumont/Port Arthur où il est tombé plus de 650 mm en 24h entre le 29 et le 30 août, causant à nouveau des inondations catastrophiques.




La carte des précipitations estimées représente bien la répartition spatiale des précipitations, très bien anticipée par les modèles de prévision. La région de Houston est la plus impactée.




Les rivières ont connu des crues généralisées sur le sud du Texas, et bon nombre d'entre elles ont connu une crue historique. Le Buffalo Bayou, rivière qui traverse Houston, est resté en crue durant de nombreuses heures, comme à Shepherd Drive :




Il en a été de même pour la rivière Brazos à Richmond où le pic a été atteint le 31 août :




Enfin le Colorado à Colombus a atteint son pic le 30 août mais le record n'a pas été battu :




Images les plus marquantes 
De très nombreuses images de ces inondations ont été publiées. Voici une sélection :


(c) @979mscott


(c) @ReaganMatt (Bayou River comparaison)






(c) @DoubleHornPhoto









(c) AP AP Photo/David J. Phillip


AP Photo/David J. Phillip